in

Le trafiquant de drogue de Mac Miller a été condamné à 11 ans de prison

L’un des trafiquants de drogue de Mac Miller a été condamné à plus d’une décennie derrière les barreaux.

Ryan Michael Reavis passera 131 mois, soit près de 11 ans, en prison après avoir plaidé coupable d’avoir fourni au rappeur la drogue qui a fini par le tuer.

Miller a eu une surdose accidentelle et mortelle en 2018 après avoir pris des pilules contenant du fentanyl, un opioïde incroyablement puissant et dangereux qui est également une substance contrôlée narcotique de l’annexe 2.

Il n’avait que 26 ans au moment de sa mort et un coroner a découvert que le rappeur avait du fentanyl, de la cocaïne et de l’alcool dans son système.

Crédit : Alamy
Crédit : Alamy

Selon Rolling Stone, la mère de Mac, Karen, a lu une déclaration de la victime lors du procès de Reavis.

Elle a déclaré: «Ma vie est devenue sombre au moment où Malcolm a quitté son monde. Malcolm était ma personne, plus qu’un fils. »

Deux autres revendeurs ont été inculpés en relation avec la mort de Miller.

Stephen Walter, 49 ans, a plaidé coupable à une accusation de distribution et attend sa condamnation. Le cas de Cameron Pettit est « en attente », selon Fox 11.

La police a déclaré que Reavis avait vendu à Pettit des pilules d’oxycodone contrefaites contenant du fentanyl.

Il est accusé d’avoir fait cela à la discrétion de Walter et Reavis a admis qu’il savait que les pilules contenaient l’opioïde dangereux.

Les autorités ont allégué que Pettit avait ensuite fourni les pilules à Miller début septembre 2018.

Dans un acte d’accusation de 12 pages devant un grand jury, Reavis a envoyé un SMS soulignant son inquiétude concernant les pilules qu’ils fournissaient et s’ils se feraient prendre par des flics infiltrés.

Crédit : Alamy
Crédit : Alamy

Le message aurait dit: « Des gens meurent de faux blues à gauche et à droite.

« Vous feriez mieux de croire que les forces de l’ordre utilisent des informateurs et des agents d’infiltration pour les acheter dans la rue afin qu’ils puissent commencer à mettre des personnes en prison à vie pour avoir vendu de fausses pilules. »

Pettit et Reavis ont été arrêtés séparément en septembre 2019 et le mois suivant, les procureurs les ont inculpés ainsi que Walter en relation avec la mort de Mac Miller.

L’avocat américain Nick Hanna a déclaré après que les trois hommes ont été inculpés qu’ils continuaient à vendre les drogues dangereuses « en pleine connaissance des risques de leurs produits ».

« Il est devenu de plus en plus courant pour nous de voir des trafiquants de drogue vendre des produits pharmaceutiques contrefaits à base de fentanyl. En conséquence, le fentanyl est désormais la première cause de décès par surdose aux États-Unis », a déclaré Hanna.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂