dans

Le SLS de la NASA est prêt : c’est la plus grande fusée qu’ils aient construite à ce jour avec 65 mètres de haut et 85 tonnes

Nous en avons entendu parler pour la première fois en 2015 et six ans plus tard, il est sur le point de décoller. Le système de lancement spatial (SLS) de la NASA a été assemblé et ils disent que ce sera la fusée la plus grande et la plus puissante qu’ils aient placée dans l’espace à ce jour. Avec 85 tonnes et 65 mètres de haut, cette fusée est destiné aux missions lunaires Artemis avec une première sortie cette année.


C’est une fusée… grosse. La NASA enfin l’a assemblé et érigé dans son centre spatial Kennedy en Floride. Avec deux énormes boosters sur ses côtés, c’est une fusée qui est actuellement inégalée en dehors du futur vaisseau spatial de SpaceX lorsque le Super Heavy-Lift est attaché.

Le billet pour la Lune

Le simple fait de soulever un tel monstre et de le placer sur la rampe de lancement mobile est tout un exploit. Seul la scène centrale mesure 65 mètres et pèse 85 275 kilogrammes. A cela il faudra ajouter les capsules complémentaires pour les charges utiles et la cabine avec des astronautes à l’intérieur. Dans la vidéo suivante de la NASA, nous pouvons voir un laps de temps soulever l’énorme fusée :

La fusée a été testée (ses moteurs) en mars de cette année, bien qu’elle n’ait pas décollé du sol. Maintenant, la NASA l’a transporté du Mississippi (où il a été assemblé) à la Floride (d’où il sera lancé). Il est prévu que le premier lancement du SLS a lieu cette année, pour une mission de la NASA destinée à transporter des charges utiles et non des astronautes.

Le SLS est consistant essentiellement en un énorme réservoir de carburant avec quatre moteurs. Mais ce ne seront pas ces moteurs qui soulèveront initialement la fusée, mais les deux boosters de 57 mètres de haut qui l’accompagnent. Le réservoir principal sera utilisé plus tard dans la mission pour le voyage vers la Lune et retour.

Groupe 2

Artemis I, la mission avec laquelle il sera utilisé pour la première fois le SLS, est destiné à démontrer les capacités de la fusée et du vaisseau spatial Orion. Démontrer ses capacités avant que la NASA ne place des humains à l’intérieur et les envoie sur la Lune. Et si tout se passe bien, le billet des États-Unis vers la Lune est cette énorme fusée conçue pour prendre le relais de la gigantesque Saturne d’il y a des décennies.

Il faudra attendre Artemis III pour que la NASA renvoie des astronautes sur la Lune. Cette mission devrait arriver dans le courant de 2024 ou plus tard. Pour cela La NASA a également la collaboration de SpaceX et son vaisseau spatial, qui est en cours d’adaptation pour cette tâche.

Via | BBC
Plus d’informations | POT

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂