dans

Le rappeur qui 2013 écrit des paroles sur le coronavirus est devenu étrangement précis

Les utilisateurs de médias sociaux paniquent après avoir entendu une chanson intitulée « Pandemic », qui contient des références au coronavirus en 2020 bien qu’elle ait été écrite en 2013. Découvrez-la :

C’est vrai, il est temps de mettre votre chapeau en papier d’aluminium et de jeter un œil à « Pandémie » du Dr Creep, qui a été publié sur YouTube en juin 2013, mais qui devient maintenant viral sur TikTok après que les gens ont repéré la coïncidence effrayante.

Quelques secondes seulement après le début de la chanson, il y a un échantillon d’une femme disant: « Au moment où ils ont essayé d’évacuer les villes, il était déjà trop tard – l’infection était partout. »

Plus tard dans la chanson, le Dr Creep rappe : « Commencer la vie dans un laboratoire dans la première guerre des vaccins / Des millions de personnes meurent dans la première semaine dans les rêves pandémiques. »

Il ajoute ensuite : « 2020 combiné au coronavirus, les corps s’empilent ».

Cependant, vous pouvez retirer ce chapeau en papier d’aluminium, car le rappeur lui-même a parlé et a expliqué comment la chanson est née.

Crédit : Dr Creep
Crédit : Dr Creep

Dans un long article sur Facebook en mars de l’année dernière, le Dr Creep a écrit qu’il y avait « déjà environ six coronavirus en 2012/2013 » lorsque la chanson a été écrite et qu’il avait simplement choisi l’année 2020 parce que « 2020 et 2030 étaient tout simplement significatifs. ans pour moi ».

Il a ajouté: « Pour moi, les paroles sont juste plus une coïncidence qu’une prédiction car je n’ai pas l’impression d' »essayer » de prédire quoi que ce soit, j’ai juste rappé sur ce que je regardais.

« Mais appelez cela une prédiction, une chance stupide, une coïncidence, une visualisation à distance, une programmation prédictive (lmao) ou tout ce que vous voulez.

« Les gens n’ont tout simplement jamais entendu parler d’un coronavirus qui fait partie d’une famille de virus, c’est pourquoi ils ont surnommé le nouveau Covid-19 ou SARS-CoV-II.

« Le SRAS et le MERS étaient également des coronavirus. »

Le post continuait: « Alors encore une fois, NON, je ne suis pas un prophète. Pas Nostradamus. Non, je ne fais pas de prédictions et non, je ne suis pas un écrivain pour Les Simpsons.

« MAIS, j’étudie les documents et j’écoute des « initiés » et des « dénonciateurs » dans des conférences et des interviews depuis plus de 10 ans et certaines choses s’additionnent et les paroles en sortent.

« PAS une prédiction, aussi simple que cela.

« Oui, je sais, mentionner un coronavirus et 2020 dans une chanson intitulée » Pandémie « de 2013 est étrange pour la plupart des gens, mais pas tellement pour moi car c’est ce que je fais, je regarde » la merde folle « et je fais de l’ésotérisme hip-hop underground. »

Mais alors il dirait ça, n’est-ce pas ?

La vérité est là, les gars.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂