in

Le personnel des «Royaumes d’Amalur» reçoit son dernier salaire 9 ans plus tard

Les anciens membres du personnel de l’ancien studio de développement 38 Studios ont commencé à recevoir, après neuf ans d’attente, leur dernier chèque de paie suite à leur travail sur le jeu « Kingdoms of Amalur: Reckoning », après la faillite absolue du studio en 2012 .

Un nouveau rapport de Bloomberg indique que près de 400 anciens employés de 38 Studios commencent à recevoir leurs paiements correspondants selon leur lieu de travail. Les travailleurs du Rhode Island ont reçu 14% de ce qui leur était dû, tandis que les travailleurs de l’étude du Maryland ont reçu 20%.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Phil Coulson reviendra-t-il au MCU ? Clark Gregg en parle

Le rapport indique que certains des 38 anciens employés des Studios ont déjà leurs chèques en leur possession, tandis que d’autres affirment qu’ils ont été envoyés à leurs anciennes adresses. A travers son compte Twitter, Bill Mueller, l’un des employés de l’entreprise, affirme que malgré la réception de son chèque, celui-ci ne couvre même pas la totalité de ce qu’il a dû payer pour ses factures médicales.

Apparemment, lors de la faillite de 38 Studios, Mueller s’est retrouvé sans assurance maladie au moment où sa femme était enceinte, il a donc dû prendre en charge tous les frais médicaux, une situation qui ne semble pas être la seule. Mueller continuerait dans l’industrie du jeu vidéo grâce à son travail chez ZeniMax Online Studios.



Vous pourriez aussi être intéressé par: Elden Ring en tête de liste des nominés à la Gamescom 2021

Après la fermeture de 38 Studios, les droits de « Kingdoms of Amalur: Reckoning » sont restés avec THQ Nordic, qui mi-2020 a fait un remastering pour les consoles PlayStation, Xbox et Nintendo Switch, en plus de le renouveler pour les utilisateurs de PC, offrant un nouvelle opportunité pour les nouveaux joueurs d’entrer dans ce RPG et ses extensions.

Suivez-nous sur

  • 38 studios
  • Royaumes d’Amalur

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂