lundi, mai 20, 2024
AccueilActualitéLe neveu du tueur le plus dangereux de Grande-Bretagne révèle le moment...

Le neveu du tueur le plus dangereux de Grande-Bretagne révèle le moment où il a découvert qui était vraiment son oncle

Le neveu du tueur le plus dangereux de Grande-Bretagne a parlé du moment où il a découvert qui était son oncle et comment il a appris ses crimes dépravés en tant qu’écolier. Regardez un extrait ici :

Robert Maudsley est un tueur en série reconnu coupable qui purge actuellement une peine de prison à vie au HMP Wakefield de catégorie A, largement connu sous le nom de «Monster Mansion» en raison du grand nombre de délinquants très médiatisés et à haut risque qui y sont détenus.

Le premier meurtre de Maudsley a eu lieu en 1974 lorsqu’il a garrotté John Farrell, qui l’avait pris pour des relations sexuelles et lui avait montré des preuves d’abus sexuels sur des enfants.

Après s’être rendu à la police, affirmant qu’il avait besoin d’une aide psychiatrique, Maudsley a été envoyé à l’hôpital de Broadmoor – où lui et un autre prisonnier ont torturé et tué l’agresseur d’enfants David Francis à l’hôpital de Broadmoor. Il a ensuite été transféré au HMP Wakefield, où il a tué deux détenus.

HMP Wakefield.  Crédit : Canal 5
HMP Wakefield. Crédit : Canal 5

Maudsley est derrière les barreaux à l’isolement depuis 45 ans dans une cellule spécialement construite. À cette époque, l’une des seules personnes autorisées à entrer en contact avec lui est son neveu Gavin.

S’exprimant dans un nouveau documentaire de Channel 5, HMP Wakefield : le mal derrière les barreauxGavin se souvient du moment où il a découvert les détails choquants des meurtres de son oncle, n’ayant pas connu l’étendue des crimes jusqu’à ce qu’il repère un article dans le journal.

« J’ai toujours su que j’avais un oncle Bob, et je savais qu’il était en prison et qu’il avait mal agi », explique-t-il.

« Mais je ne connaissais pas vraiment les détails de ses crimes. »

Gavin, le neveu de Robert Maudsley.  Crédit : Canal 5
Gavin, le neveu de Robert Maudsley. Crédit : Canal 5

À l’époque, la presse a rapporté à tort que Maudsley avait mangé une partie du cerveau de l’une de ses victimes, et à son tour, il a reçu le surnom de « Hannibal le cannibale ».

George poursuit : « Et c’était quand j’étais au lycée. Il y avait un double article dans l’un des journaux, et un de mes amis le lisait et a dit : « Hé, Gav, est-ce que cet Hannibal Maudsley est ton oncle ? ».

« Et il y avait une photo de lui, et l’un des autres gars a dit: » Putain, il te ressemble « .

Crédit : Canal 5
Crédit : Canal 5

« Et j’ai tout de suite su : ‘C’est mon oncle Bob’. Et ce n’est qu’une fois que j’ai lu cet article que j’ai compris ce qu’il avait réellement fait et à quel point c’était sérieux.

Il ajoute : « C’est un nuage gris qui plane sur ma famille, si vous voulez. »

Le nouveau documentaire, diffusé ce soir, emmène les téléspectateurs derrière les portes du HMP Wakefield, où sont hébergés certains des tueurs et délinquants sexuels les plus notoires de Grande-Bretagne.

Crédit : Canal 5
Crédit : Canal 5

Le long de nous Maudsley, nous entendons parler des autres détenus célèbres de la prison, dont Roy Whiting, Jeffrey Bamber et, bien sûr, Charles Bronson.

Un synopsis dit: « Grâce à des entretiens avec d’anciens détenus, des vis à la retraite et des proches des détenus les plus infâmes de Grande-Bretagne, nous déverrouillons les portes des cellules et découvrons les secrets de la vie à l’intérieur de la prison la plus dure du Royaume-Uni. »

Crédit : Canal 5
Crédit : Canal 5

Il continue: « Des appels téléphoniques exclusifs de l’un des détenus les plus anciens du Royaume-Uni, Charles Bronson, révèlent de première main à quoi ressemble vraiment la vie en tant que détenu à la prison de Wakefield. Le fils de Bronson, George, raconte comment sa vie a changé pour toujours lorsqu’il a été convoqué à la prison pour rencontrer le père qu’il ne savait pas qu’il avait. Et nous entendons des histoires inédites de l’intérieur des murs de Wakefield à propos de Jeremy Bamber, sans doute aussi célèbre pour son combat pour sortir de prison que pour les crimes qu’il a commis pour y être envoyé.

Regardez HMP Wakefield : le mal derrière les barreaux ce soir (lundi 28 mars) à 21h sur Channel 5.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur