dans

Le meurtrier de l’enseignant qui a enseigné à ses élèves les caricatures de Muhammad identifié comme un jeune Tchétchène

, 17 oct. () –

Les autorités françaises ont identifié comme un jeune homme de 18 ans originaire de la république russe de Tchétchénie, bien que né à Moscou, le meurtrier d’un professeur d’histoire qui a enseigné à ses élèves plusieurs caricatures du prophète Mahomet dans l’hebdomadaire satirique ‘Charlie Hebdo’, comme l’ont confirmé des sources judiciaires au Figaro.

Le jeune homme, abattu par des coups de feu de la police, n’avait aucun antécédent et n’avait donné aucune indication de sa radicalisation, selon ces sources.

En revanche, des sources du parquet de Paris ont informé les médias français que cinq autres personnes ont été arrêtées tout au long de cette matinée dans la capitale française. Il s’agit de deux parents d’élèves du centre d’études où travaillait la victime et de trois autres connaissances de l’agresseur, bien qu’ils n’aient pas été identifiés comme des proches.

Avec ces arrestations, neuf personnes ont déjà été déférées à la police en relation avec ce crime.

En revanche, le sénateur français Bruno Retailleau a rapporté que le professeur assassiné avait été menacé pendant plusieurs jours après avoir montré les caricatures du prophète, dont la représentation est strictement interdite par l’islam, lors d’un séminaire sur la liberté d’expression et la impact sur les médias.

Selon les sources du Figaro, justement les parents détenus ont porté plainte ces derniers jours contre l’enseignant pour avoir enseigné les dessins animés dans le magazine.

Il faut rappeler que les bureaux du magazine satirique ont fini par être le théâtre d’un massacre contre ses employés en 2015, perpétré par des sympathisants de l’organisation terroriste Al-Qaïda, qui a fait 12 morts et 11 blessés.

A lire :  La mission de Gaganyaan sera retardée en raison de la pandémie de COVID-19, déclare le chef de l'ISRO, K Sivan

La police a passé les dernières heures à reconstituer l’incident. Selon l’état actuel de l’enquête, le professeur a été décapité vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (dans les Yvelines, près de Paris), vers 17 heures. Le personnel de la brigade criminelle de la ville est venu enquêter sur un individu suspect qui flânait près de l’établissement.

Là, ils ont découvert la victime et, déjà dans la ville d’Eragny-sur-Oise (dans le département annexé du Val-d’Oise), ils ont retrouvé son meurtrier, qui menaçait les officiers avec un couteau avant d’être abattu par les plans de la police.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Alpha conduite Code de la route accompagné avec enseignant en agence + accès plateforme online à l'auto-école Alpha conduite
    Un accompagnement professionnel pour des cours du code de la route en agence et en accès plateforme online
  • Voilage 145 x 245 cm à Oeillets Imprimé Winnie L'Ourson et ses Amis Multicolore
    Découvrez ce superbe voilage pour enfants qui porte l'ourson préféré de nos petits imprimé sur son tissu. Il apportera un esprit féerique à la chambre de vos enfants tout en les protégeant des regards extérieurs. Vos enfants seront ravis ! Prêt à poser, il s'installe en un clin d'oeil, vous n'aurez qu'à le
  • MONCANAPE.COM Lucas Canapés convertibles Velours "easy clean" qui se nettoie à l'eau, 100% polyester (Ce velours dit : "hôtelier" est utilisé en hôtellerie et dans les palaces, gage de très grande qualité et simplicité d'entret