jeudi, juillet 25, 2024
AccueilActualitéIncontournableLe maquillage durable fabriqué à partir de plantes et non de combustibles...

Le maquillage durable fabriqué à partir de plantes et non de combustibles fossiles

|

Il y a un entrepreneur courageux qui a lancé une ligne de maquillage à base de plantes au lieu d’utiliser des combustibles fossiles. En juin, ce même entrepreneur a reçu une offre de 8,2 millions de dollars de l’équipe de capital-risque de L’Oréal. La collection originale de la gamme de produits comprend 12 ombres à paupières liquides longue durée, 3 mascaras à sourcils et 3 mascaras waterproof. 21 rouges à lèvres ont ensuite été ajoutés à cette liste.

Photo : Laura Chouette/Unsplash

Un changement coûteux

La demande de maquillage longue tenue représente un quart du marché du maquillage. Il a une valorisation de 12 milliards de dollars. Il y a un ingrédient vital qui y est utilisé appelé isododécane. Cet ingrédient peut être obtenu et synthétisé à partir des plantes mais le coût est 100 fois plus cher que l’utilisation d’huiles brutes.

Être durable

Les cosmétiques sont à 90% à base de plantes et d’huile d’olive, de cires végétales ainsi que d’isododécane. Ils seront placés dans du plastique recyclé et l’emballage sera en carton, avec l’inclusion de verre et d’étuis en aluminium. Ce sera un grand changement par rapport à la gamme de produits habituelle. Le changement a commencé et l’espoir est que bientôt, d’autres marques suivront. L’Oréal fait un grand pas dans la bonne direction et est assurément le fer de lance de la cause des choix durables. Si tout se passe bien, il ne faudra pas longtemps avant que l’achat de maquillage 100% sans pétrole brut devienne une pratique courante.

Heureusement pour Marc Delcourt de Global Bioenergies, une entreprise qui cherche à utiliser l’isododécane pour un carburéacteur plus propre, a maintenant un nouveau client : L’Oréal. Ce géant des cosmétiques a également recherché ce produit chimique dans le but de réduire l’utilisation de combustibles fossiles dans l’industrie cosmétique. Delcourt a même mentionné dans une interview avec Bloomberg que les cosmétiques seront la première industrie à cesser d’utiliser des produits à base d’huile et à conduire le monde vers des choix plus verts.

Photo : Laura Chouette/Unsplash

Être durable

Les cosmétiques sont à 90% à base de plantes et d’huile d’olive, de cires végétales ainsi que d’isododécane. Ils seront placés dans du plastique recyclé et l’emballage sera en carton, avec l’inclusion de verre et d’étuis en aluminium. Ce sera un grand changement par rapport à la gamme de produits habituelle. Le changement a commencé et l’espoir est que bientôt, d’autres marques suivront. L’Oréal fait un grand pas dans la bonne direction et est assurément le fer de lance de la cause des choix durables. Si tout se passe bien, il ne faudra pas longtemps avant que l’achat de maquillage 100% sans pétrole brut devienne une pratique courante !

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur