dans

Le Huawei Qingyun L410 est le premier ordinateur portable ARM de la société: il utilise un Kirin 990 et la distribution Linux Unity OS

Le monde des ordinateurs portables à puce ARM prend vie. Qualcomm et Samsung préparent des puces à cet égard, et même Microsoft et Google semblent également cibler des équipes basées sur ce type de processeur.

Tous ont été dépassés par Huawei, qui a lancé son premier ordinateur portable basé sur une puce ARM en Chine. Il s’agit de Huawei Qingyun L410, un ordinateur portable basé sur un Kirin 990 (le même SoC du P40 Pro) et qui est régi par une distribution Linux appelée Unity OS.

Fiche technique Huawei Qingyun L410

Huawei Qingyun L410

Écran

14 pouces, 3: 2, 2,160 x 1,440 px, 300 nits, contraste 1000: 1

Processeur

Hisilicon Kirin 990 (2 x Cortex-A76 à 2,86 GHz, 2 x Cortex-A76 à 2,09 GHz, 4 x Cortex A55 à 1,86 GHz)

GPU ARM Mali-G76MP16 700MHz

DaVinci NPU

Mémoire RAM

8 Go LPDDR4-4266

Stockage

Jusqu’à 512 Go de SSD

Caméra

Webcam cachée sous le clavier

Tambours

56 Wh

Connectivité

Puce Hisilicon 1103 (Wi-Fi 5)

Dimensions

15,9 mm d’épaisseur

Poids

1,49 kg

Système opératif

Système d’exploitation Unity (Linux)

Prix

À partir de 7499 yens (environ 961 euros pour changer)

Géré par Unity OS, mais Harmony OS est une option future

Même si certaines de ses spécifications restent un mystèreIl semble que Huawei ait voulu profiter du châssis du célèbre MateBook D 14 et l’appliquer à ce nouvel ordinateur portable unique.

Ces lignes nous permettent d’avoir une équipe avec un écran de 14 pouces, une résolution de 2160 x 1440 pixels et une luminosité de 300 nits, bien que ce qui ressort le plus, c’est que Kirin 990 SoC qui intègre huit cœurs et qui a également un processeur neuronal et la puce graphique intégrée Mali-G76MP16.

Accompagner ce SoC nous avons 8 Go de RAM et jusqu’à 512 Go de capacité sur votre disque SSD. La webcam est cachée sous l’une des touches du clavier.

La puce WiFi semble être le HiSilicon 1103 avec prise en charge des réseaux Wi-Fi 5, chose curieuse étant donné que le SoC Kirin 990 devrait déjà intégrer ce type de support et aussi d’autres comme la connectivité Bluetooth ou encore 5G, ce qui n’est pas encore confirmé dans ce modèle.

Clé1

Une autre surprise est son système d’exploitation, qui ce n’est ni Windows 10 pour ARM ni aucune des distributions Linux les plus populaires telles qu’Ubuntu.

Au lieu de cela dans Huawei, ils profitent de Unity OS, basé sur Deepin Linux et développé par une société appelée UnionTech avec l’objectif promu par le gouvernement chinois de minimiser la dépendance vis-à-vis des fenêtres.

Dans CNX-Software, ils s’assurent que l’ordinateur portable peut également prendre en charge Harmony OS à l’avenir, ce qui confirmerait que cette alternative à Huawei améliorera non seulement leurs mobiles, mais aussi leurs ordinateurs portables.

Prix ​​et disponibilité du Huawei Qingyun L410

La nouvelle est certainement frappante, mais la vérité est que Huawei n’a pas officiellement annoncé le produit et celui-ci n’est pas disponible en dehors de la Chine.

Matebookd14

Pour autant que nous le sachions, pour le moment, il n’est disponible que pour les entreprises chinoises et les agences gouvernementales, qui peuvent l’acheter dans des magasins tels que Sigmall à un prix qui commence à 7499 yuans (environ 961 euros au changement).

Via | Logiciel CNX

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂