in

Le gouvernement tchèque envisage des tests COVID-19 obligatoires dans les entreprises – Premier ministre

Le gouvernement tchèque discutera lundi de l’opportunité d’introduire le test COVID-19 obligatoire dans les grandes entreprises, a déclaré le Premier ministre Andrej Babis alors que le pays cherchait à freiner la résurgence du coronavirus. Le pays de 10,7 millions d’habitants a été parmi les plus touchés au monde par la pandémie ces dernières semaines en termes de nouveaux cas ou de décès par habitant.

Le gouvernement a annoncé vendredi de nouvelles restrictions strictes limitant les mouvements de population au cours des trois prochaines semaines et resserrant les fermetures de magasins et d’écoles, mais a été critiqué par certains économistes et syndicats pour ne pas avoir imposé de restrictions aux entreprises. Babis a déclaré dimanche que son gouvernement minoritaire discuterait de l’opportunité d’obliger les entreprises d’au moins 250 employés à tester leurs travailleurs pour le COVID-19 ou à s’exposer à une amende pouvant atteindre 500000 couronnes (23077,63 dollars), à compter du 5 mars.

Babis n’a pas exclu de nouvelles sanctions. Lors de la première vague de COVID-19 en République tchèque au printemps dernier, certaines entreprises ont temporairement fermé leurs portes, ce qui a contribué à une contraction record de l’économie au deuxième trimestre.

Mais la dernière vague a conduit à un nombre plus élevé de personnes dans un état grave en raison du COVID-19 et certains hôpitaux ont été contraints de transférer des patients à des centaines de kilomètres en raison d’un manque de capacité. Environ un Tchèque sur 10 a été infecté par le coronavirus au cours de l’année écoulée, et le nombre de morts est passé à 20339 par rapport à environ 600 il y a cinq mois.

(1 € = 21,6660 couronnes tchèques)

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de 45Secondes.fr et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂