dans

Le gouvernement français reconnaît des «faits inacceptables» dans l’expulsion de la police d’un camp à Paris

, 24 novembre (EUROPE PRES) –

L’expulsion par la police d’un camp de migrants dans le centre de Paris a généré des «événements inacceptables», selon les mots du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a répondu aux critiques tirées des violences en sollicitant l’intervention de l’Inspection générale de la police National (IGPN) de France.

Un groupe de plusieurs centaines de migrants avait campé sur la Plaza de La República, selon les organisations humanitaires pour dénoncer le sans-abrisme dans lequel ils se trouvent après avoir été expulsés la semaine dernière d’un autre camp érigé à côté du Stade de France, à la périphérie de la capitale.

Le refus des campeurs de quitter la place, ainsi que l’intervention d’activistes qui réclamaient le respect de leurs droits, ont conduit à une confrontation avec les forces de sécurité qui a laissé des images «choquantes», selon le ministre de l’Intérieur. En plus des abus contre les réfugiés, il y a également eu des attaques contre des journalistes.

Darmanin a expliqué sur Twitter que la préfecture de police, après avoir analysé ce qui s’était passé, a proposé l’intervention de l’IGPN, en tenant compte de « plusieurs faits inacceptables. Le ministre espère connaître les conclusions de cette enquête interne dans les 48 heures et il a promis de les rendre publics.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a adressé une lettre au ministre de l’Intérieur pour exprimer sa «ferme condamnation» pour «les interventions policières particulièrement brutales et choquantes contre les réfugiés». De même, il a regretté que, dans cet « épisode inadmissible », l’hébergement ultérieur des personnes vulnérables n’ait pas été pris en compte.

A lire :  La France dépasse 25300 cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures

La polémique précède le vote qui aura lieu à l’Assemblée nationale sur la loi de «sécurité globale», un projet controversé promu par le gouvernement d’Emmanuel Macron et qui interdit la diffusion pernicieuse d’images dans lesquelles apparaissent des membres des forces de sécurité .

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Happy Garden Voiture électrique police américaine COP
    Description : Faites découvrir à votre enfant les joies de la conduite avec la voiture électrique COP. Il sera ravi de profiter des options : radio, micro, gyrophare et sirène. Tout est là pour que votre enfant se mette dans la peau d'un agent de police. Enfin, pour que vous gardiez l'esprit tranquille, vous
  • Paddock Fauteuil lit Français 1 Place PACHA 70 LARGE accoudoirs amovibles
    FAUTEUIL LIT CONVERTIBLE PACHA 70 LARGE Avec ses accoudoirs galbés amovibles et réversibles et son jeu de pied bois,  le fauteuil convertible lit PACHA 80 LARGE s'intègre dans toutes les ambiances de salons, classiques ou contemporain, ainsi qu’en  fauteuil lit convertible d’exception pour l’hôtellerie de
  • Likoolis Canapé lit Français 2 Places ROLLER DUO 140 LARGE accoudoirs amovibles
    CANAPÉ CONVERTIBLE PETIT ESPACE ROLLER DUO 140 LARGE Le canapé convertible ROLLER 140 LARGE, bénéficie de toutes les innovations brevetées par Likoolis dans le domaine de l’ameublement gain de place. Conçu et fabriqué en France, autour d’accoudoirs amovibles et réversibles,  ce petit canapé lit de      82 cm