dans

Le gouvernement français prépare une réforme juridique pour classer le crime d’écocide

Le Gouvernement Français Prépare Une Réforme Juridique Pour Classer Le

, 22 novembre () –

Le gouvernement français a annoncé le traitement d’une réforme juridique pour classer les crimes de «pollution» et «d’attaque délibérée contre l’environnement», tous deux considérés comme «crime d’écocide».

Ces crimes seront punis de 375 000 à 4,5 millions d’euros d’amende, en plus des peines de prison. Pour le crime de contamination, des peines de trois à dix ans de prison sont envisagées. En cas d ‘«atteinte délibérée à l’environnement», la peine sera d’un an de prison et d’une amende de 100 000 euros.

« Aujourd’hui, il y a ceux qui choisissent de polluer, car cela leur coûte moins cher que le nettoyage. Cela va changer (…). J’espère que nous sommes extrêmement dissuasifs », a déclaré le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti. « Avant, nous polluions, nous ne payions pas. Maintenant, nous polluons, nous payons dix fois plus que ce que nous pensions économiser », at-il souligné.

La ministre de l’Environnement, Barbara Pompili, et le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, ont publié une chronique commune dans le journal «  Le Journal du Dimanche  » expliquant l’initiative, inscrite dans la liste des 150 mesures proposées par la Convention citoyenne du temps.

Pour faire appliquer ces nouveaux textes, Eric Dupond-Moretti envisage des juridictions environnementales spécialisées dans toutes les cours d’appel et l’octroi du statut de police judiciaire aux agents de la biodiversité.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

A lire :  Knightfall Saison 3: Mise à jour de la date de sortie, et vous devez tout savoir !!!
Scream 5 S'inspire De Nous De Jordan Peele Et D'autres

Scream 5 s’inspire de nous de Jordan Peele et d’autres films d’horreur contemporains

Un Couple Chrétien Poursuit L'agence D'accueil Pour Rejet Des Opinions

Un couple chrétien poursuit l’agence d’accueil pour rejet des opinions anti-LGBT