dans

«Le fond noir de Ma Rainey»: une histoire du blues (Critique)

Bessie Smith, Janis Joplin, Aretha Franklin. Le blues contient un grand nombre de figures féminines de premier plan qui ont captivé des millions de personnes dans le monde grâce à leurs voix uniques qui, au rythme des sons des anciennes louanges de la communauté afro-américaine, font ressortir les impulsions les plus profondes de l’âme. Humain.

Nous ne parlerions d’aucun d’entre eux sans les contributions de Ma rainey dans les années 1920. Elle n’a peut-être pas inventé le genre, mais sa forte présence sur scène et la curiosité d’être la première interprète à être accompagnée d’un piano ou d’un orchestre de jazz lui ont valu un titre qui jusqu’à présent est associé à son nom:  » La mère du blues ».

Vous pourriez aussi être intéressé par: « Star Wars: The Force Awakens » et quelques questions auxquelles sa trilogie n’a jamais répondu

« Fond noir de Ma Rainey«C’est un film qui, malgré ce que le titre pourrait indiquer, n’est pas une biographie. Le cinéaste et dramaturge George C. Wolfe réalise une adaptation de la pièce homonyme par August Wilson, dont le travail a déjà été déplacé vers le grand écran. (voir « Clôtures« , dirigée par Denzel Washington).

Il raconte l’histoire derrière une session d’enregistrement dans la ville de Chicago dans les années 1920, avec un pouvoir et luttera entre Ma rainey, les membres de son groupe et les responsables du studio d’enregistrement.

Le film aborde un sujet souvent laissé de côté dans d’autres récits biographiques d’artistes afro-américains, dans lesquels le glamour et les excès après le succès inondent l’écran. Les membres de gangs, bien que fermes et la tête haute, savent qu’ils sont dans le monde blanc, et ils savent qu’ils sont exploités. Tout est dans la façon de gérer la situation.

A lire :  Première du film avec Attenborough: les Mini Royals rencontrent leur idole de la télévision

Bien que chaque membre de sa distribution ait son moment pour se faire entendre, l’intrigue a deux personnages centraux: Viola Davis, jouant le chanteur qui donne le titre au film et Chadwick Boseman, incarnant avec brio Levee, trompettiste charismatique et ambitieux.

La musique n’est qu’un moyen de représenter le vrai conflit: la lutte constante pour le pouvoir. Il corrompt ceux qui parviennent à l’apprivoiser et consume ceux qui y aspirent, et c’est quelque chose que l’histoire se chargera de démontrer.

Si quelque chose montre Davis Pour tous ceux qui ne connaissent pas sa carrière, c’est que lorsqu’il s’agit d’acteur, elle est une force de la nature imparable. Son engagement envers le personnage atteint l’extrême de disparaître complètement sous nos yeux, nous laissant seuls devant son interprétation.

Nous attribuons généralement ce type de talent aux personnes qui jouent des personnages comme Joker ou Hannibal Lecter, mais c’est un véritable cas de transformation. Ce n’est pas une performance facilement caricaturale. Ça donne l’impression qu’on ne voit pas DavisMais l’entité qui a repris son corps, sa voix, ses expressions.

Il est impossible de voir cette bande sans se souvenir qu’il s’agit de la dernière performance réalisée par Chadwick Boseman, mais c’est un vrai bonheur que quoi qu’il arrive, il ait donné le meilleur travail de toute sa carrière en jouant un jeune trompettiste qui cherche à faire les choses à sa manière, peu importe qui se trouve sur son chemin.

Chaque dialogue de Boseman il semble improviser. Sa participation est énergique, cynique, rapace. Une présence féroce qui est étrange quand elle n’est pas à l’écran et qui, lors d’une collision avec Davis, créez un véritable duel de performances.

A lire :  Disney bloque Dumbo, Peter Pan et les Aristochats pour racisme

Il est également rafraîchissant de le voir comme un homme ordinaire, quelqu’un dont les objectifs, les ambitions, les secrets et les peurs peuvent être facilement identifiables avec le spectateur. Aussi, le mécanicien qu’il dirige aux côtés de ses compagnons de casting (Glynn Turman, Colman Domingo, Michael Potts), qui l’amène tout le temps sur les cordes, est assez divertissant.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Jake Gyllenhaal: une sélection de ses meilleures performances

Il y a des moments dans lesquels la nature théâtrale est plus qu’évidente du fait que l’adaptation essaie d’être aussi fidèle que possible. Quelques transitions entre scènes ou «actes», qui pourraient être efficaces sur scène, même si elles ne sont pas mal exécutées, si elles créent cette dissonance qui, d’une certaine manière, rompt avec la suspension de la réalité, bien que ce ne soit pas un obstacle à leur jouissance.

« Fond noir de Ma Rainey«C’est un film qui bouge avec un rythme et une élégance dignes d’une ballade blues. Drôle, tragique, hypnotique et déchirant, il se classe parmi les meilleures productions originales de Netflix et un candidat sérieux dans la prochaine saison des récompenses.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Ma Chambre d'Enfant Lit Enfant avec sommier et matelas Kermi Noir et bois 90x200 cm
    “Je ne trouve plus mon puzzle” “Maman/papa, tu me lis une histoire?” Votre enfant a de nombreux jouets/jeux et a donc besoin de rangements. Le lit enfant Kermi, au style industriel, dispose d’un couchage et de rangements intégrés sous celui-ci.  Couchage complet 90x200 cm avec rangements intégrés Un enfant
  • Maisons du Monde Miroir fenêtre en sapin et métal noir 80x120
    Illusion d'optique garantie avec le miroir fenêtre en sapin et métal noir 80x120 VAUCLUSE ! Le détail déco : comme une vraie fenêtre, il dispose d'une crémone ! Notre conseil : installez votre miroir au fond d'un couloir pour agrandir visuellement votre intérieur.
  • Maisons du Monde Chaise en velours de coton orange écureuil et métal noir
    Jouez à fond la carte rétro en adoptant la chaise ISYS en velours de coton orange écureuil ! Son design vintage se marie parfaitement à cette couleur qui semble tout droit venue des seventies, elle mettra du peps dans votre déco. Son velours tout doux et le rembourrage généreux de l’assise et du