in

Le créateur de Gundam n’est pas convaincu de la « colonisation spatiale »

En 1979, l’arrivée à la télévision japonaise (et son éventuelle diffusion internationale) de « Mobile Suit Gundam » dont des millions de fans du genre « mecha » en anime rêveront du jour où l’humanité étendra ses dominations dans l’espace à travers un complot qui remet en question les quelques difficultés morales derrière cette prémisse.

Nous avons maintenant connu une seconde renaissance au sujet de la « course à l’espace », bien que celle-ci soit maintenant financée par de grandes entreprises plutôt que par les gouvernements du monde. C’est un scénario qui n’a pas totalement enthousiasmé Yoshiyuki Tomino, créateur de la franchise « Gundam », qui a fait part de ses impressions sur le sujet.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Le créateur de « Death Note » prépare un nouveau manga

Tomino a partagé ses réflexions sur la « course à l’espace » actuelle à travers une interview sur le nouveau numéro de « Weekly Playboy » au Japon (via ComicBook.com). Après avoir partagé quelques réflexions sur sa carrière dans l’industrie du divertissement, l’artiste a parlé des récents exploits que les entreprises ont accomplis en envoyant leurs navires dans l’espace, et il ne semble pas trop impressionné.

« Les politiciens, les financiers et les explorateurs de l’espace ne pensent pas à la difficulté des choses dans un avenir proche », a déclaré Tomino. « Ils ne pensent pas à des choses comme : « N’est-ce pas stupide de dire que l’espace est un territoire ? Au fond, qu’est-ce que les gens vont faire dans une colonie ?’

Les humains ont besoin d’air et d’eau pour vivre dans l’espace, n’est-ce pas ? Combien de temps vont-ils vivre dans l’espace ?

Vous pourriez aussi être intéressé par: DC FanDome a révélé de nouveaux détails sur son édition 2021

Il est évident de qui Tomino parle dans ce cadre particulier. Cet été, Richard Branson (Virgin) et Jeff Bezos (Amazon) ont fondé un système de vols privés vers les plus bas niveaux de l’espace, un domaine dans lequel Elon Musk et SpaceX ne veulent pas être laissés pour compte.

Bien que désormais les milliardaires du monde puissent réaliser un rêve qui semblait auparavant impossible pour le reste de l’humanité, Yoshiyuki Tomino ne croit pas que la colonisation au sens strict du terme puisse être réalisée, ou du moins pas dans cette génération. Ce n’est pas la première fois que l’artiste ne partage pas la vision de son anime, qu’il a qualifiée en 2010 d' »irréaliste ».

Suivez-nous sur

  • Yoshiyuki tomino
  • Mobile Suit Gundam

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂