in

Le chef du Hezbollah condamne l’attaque terroriste de Nice

BEYROUTH, 31 octobre (DPA / EP) –

Le chef du parti-milice chiite du Hezbollah, Hasan Nasrallah, a fermement condamné vendredi l’attentat dans la ville française de Nice et souligné que cet acte est rejeté par l’islam.

« Nous condamnons fermement l’incident de Nice et les musulmans du monde entier l’ont également condamné », a déclaré Nasrallah dans un discours télévisé.

Le chef du Hezbollah a ajouté que la religion musulmane interdit le meurtre d’innocents. « Il n’y a rien qui soit du terrorisme islamique ou du fascisme islamique et quiconque commet un crime est un criminel », a-t-il ajouté.

Mais Nasrallah a également déclaré que les musulmans « ne peuvent tolérer aucune insulte dirigée contre le Grand Prophète – Mahoma -« .

S’adressant à l’Occident, le dirigeant a déclaré que «l’idéologie terroriste dans notre région a été protégée par les pays occidentaux, l’administration américaine et les gouvernements européens qui l’ont financée et soutenue en Syrie et en Irak» et a demandé qu’elle soit « utiliser » ces groupes terroristes.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂