dans

L’agence française de la santé recommande une dose unique de vaccin pour ceux qui ont passé le COVID-19

, 12 février () –

La Haute Autorité de Santé (HAS) a mis à jour ses recommandations sur la vaccination contre le COVID-19 pour indiquer que ceux qui ont déjà passé le COVID-19 et ont donc des anticorps, peuvent recevoir une dose unique au lieu des deux recommandées jusqu’à présent.

L’agence de santé, qui cite comme entérinement les études menées à ce jour, soutient que les personnes déjà infectées « ont développé une mémoire immunitaire à la suite de l’infection ». « La dose unique du vaccin jouera un rôle de mémoire », explique-t-il dans un communiqué publié ce vendredi.

Cette injection unique devrait arriver « plus de trois mois » après avoir vaincu la maladie – « de préférence » six mois -, souligne la HAS, qui reconnaît qu’à ce jour aucun pays ne s’est clairement positionné sur la possibilité d’éliminer l’une des deux doses.

La recommandation, la première du genre au monde, n’a pas encore reçu le feu vert du gouvernement, qui n’a pas encore statué sur la possibilité de modifier les programmes déjà en cours. La France a enregistré plus de 3,4 millions de cas de COVID-19 jeudi, avec plus de 80 800 décès.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • City Zen 59 Formation A1 ou A2 vers A ou permis moto de 20 h ou 24 h dans l'une des agences City'Zen 59
    Cette enseigne d’écoles de conduite forte de 30 ans d’expérience propose de bénéficier dune formation dans l’une de ces agences
  • Alpha conduite Code de la route accompagné avec enseignant en agence + accès plateforme online à l'auto-école Alpha conduite
    Un accompagnement professionnel pour des cours du code de la route en agence et en accès plateforme online
  • Epices Tout Dosé mélange d’épices pour soupe de potiron à la coriandre
    Tout Dosé : la juste dose d' épices pour soupe de potiron à la coriandre
A lire :  Les EAU annoncent l'utilisation d'urgence du vaccin COVID-19 qui en est encore à ses derniers tests, pour les travailleurs de la santé