dans

La version 2021 de la Honda WR-V a beaucoup de nouveauté

La Honda WR-V arrive sur la ligne 2021 avec un look repensé, plus d’articles de sécurité et une nouvelle version de finition, LX, avec un prix à partir de 83 400 R €. Parmi les principales nouveautés, le modèle a finalement gagné en stabilité et en traction, ainsi qu’un assistant de démarrage sur rampe dans toutes les versions.

Toujours en matière de sécurité, il existe désormais une alerte de freinage d’urgence. Les ventes commencent le mois prochain. Dans l’option supérieure de la ligne, EXL, la table commence à 94 700 R €.

Sur le plan visuel, la compacte développée au Brésil s’est dotée d’une nouvelle calandre avec une finition noire brillante et une barre chromée effilée. Les phares ont été redessinés et ont des lumières LED dans les versions EX et EXL. Le pare-chocs avant est également nouveau, tout comme les cadres de feux antibrouillard, qui sont désormais à LED.

Derrière, les lanternes ont de nouveaux graphismes et un éclairage LED dans les versions les plus chères. La barre sur la plaque signalétique, qui était chromée, est devenue de la même couleur que le corps. Le pare-chocs a augmenté de 67 millimètres. L’objectif est d’augmenter la zone de protection du couvercle du coffre.

Cette solution avait déjà été adoptée dans Fit, un modèle dont dérive la Honda WR-V. Sur les côtés, le point culminant est les roues, qui ont une nouvelle finition, mais sont toujours en alliage léger de 16 pouces.

À l’intérieur
De l’intérieur, la porte, le panneau et le volant ont reçu de nouveaux matériaux, en mettant l’accent sur l’utilisation de plastiques noirs brillants. La doublure en cuir n’est visible que dans la version EXL.

Depuis la version d’entrée LX, la Honda WR-V dispose d’un volant avec réglage en hauteur et en profondeur et réglage en hauteur pour le siège du conducteur. Il y a aussi la climatisation, la direction avec assistance électrique et la caméra à l’arrière. Le modèle a également une commande électrique pour les fenêtres et les rétroviseurs et un système audio Bluetooth.

Dans le modèle intermédiaire, EX (90 300 R €), le WR-V ajoute un système numérique et automatique de climatisation, contrôlé sur l’écran tactile, et un centre multimédia également sensible au 7 pouces tactile. Il existe également une connectivité avec Apple CarPlay et Android Auto. Le volant et le régulateur de vitesse recouverts de cuir figurent également sur la liste.

Le modèle a également des ailettes sur le volant pour les changements de vitesse manuels sur la boîte de vitesses CVT, des capteurs d’obstacles à l’arrière et un système audio avec deux tweeters et quatre haut-parleurs.

La version EXL haut de gamme (94 700 R €) dispose en outre de sièges en cuir, d’un navigateur GPS intégré au système multimédia, de capteurs d’obstacles également à l’avant et d’un miroir photochromique interne.

Le moteur flexible de 1,5 ch développant 116 ch et 15,3 mkgf de couple reste inchangé. Selon la marque, il n’y a pas eu non plus de changement dans la suspension et l’échange CVT du WR-V. La garantie dure 3 ans, sans limite de kilométrage. L’objectif de la marque est de vendre 1 000 unités par mois. Le WR-V est en concurrence avec des modèles comme le Ford EcoSport et le nouveau VW Nivus.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂