dans

La Turquie rejette « complètement » la résolution du Sénat français qui reconnaît la république du Haut-Karabakh

Il dit que l’Azerbaïdjan a répondu à « l’agression » de l’Arménie et jette un doute sur le rôle du groupe de Minsk en raison de son « parti pris »

, 26 nov. () –

Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré ce jeudi qu’il «rejette totalement» la résolution approuvée par le Sénat français pour la reconnaissance de la république du Haut-Karabakh et a souligné que ladite motion remettait en question le rôle de la France au sein du Groupe de Minsk de l’OSCE.

« La résolution adoptée hier par le Sénat français sur le conflit du Haut-Karabakh est un exemple de la façon dont les principes les plus fondamentaux du droit international, de la légitimité et de la justice sont ignorés pour des raisons de politique intérieure. La décision est sans fondement et présente des accusations contre La Turquie que nous rejetons complètement », a déclaré le département dirigé par Mevlut Cavusoglu dans un communiqué.

En ce sens, il a souligné que la motion approuvée par la Chambre haute du Sénat gaulois est « un signal clair » de la « partialité » autour du conflit du Haut-Karabakh que connaît le Groupe de l’OSCE Minsk, qui est coprésidé par la France. , États-Unis et Russie.

« Suite à l’agression et aux provocations que l’Arménie a menées d’abord à Tovuz puis dans le Haut-Karabakh, l’Azerbaïdjan a donné la réponse nécessaire et a restauré son intégrité territoriale en libérant ses territoires occupés depuis près de 30 ans », a expliqué le ministère turc des Affaires étrangères. , en référence à la dernière spirale de guerre dans la région dont l’Arménie et l’Azerbaïdjan sont en conflit depuis des décennies.

A lire :  Fitbit et la NASA s'associent pour la vigilance COVID-19 parmi les astronautes et les employés critiques

En outre, il a souligné que le résultat « sur le terrain » après les derniers affrontements « se reflète dans les résolutions des Nations Unies et dans la réalisation des droits » des Azéris, qui ont été « reconnus mais non matérialisés » par le processus du Groupe. de Minsk. «Des résolutions importantes des Nations Unies réglementent le retrait immédiat et inconditionnel des Arméniens des territoires azerbaïdjanais occupés», a-t-il ajouté.

Le département dirigé par Cavusoglu a souligné que la demande du Sénat français à l’Azerbaïdjan de se retirer « de ses territoires » est « le signe d’une entente irréaliste, partielle et ridicule qui ne peut être sérieusement prise en compte ». « Cette décision manque de bon sens, ne peut être expliquée avec aucune justification raisonnable et limite la capacité de la France à véritablement contribuer à la résolution de l’affaire », a-t-il soutenu.

De plus, il a espéré que la France « adoptera une attitude constructive envers la stabilité de la région en tirant les bonnes conclusions ». « Il lui suffira de faire un effort pour parvenir à une solution permanente (au Haut-Karabakh) conformément au droit international et sur la base des réalités existantes », a-t-il ajouté.

Enfin, le ministère des Affaires étrangères a assuré que la Turquie est « prête à travailler avec d’autres partenaires comme la France » pour contribuer « à la paix et à la stabilité régionale en garantissant » une solution au conflit « dans le Haut-Karabakh.

Le ministère turc des Affaires étrangères a réagi ainsi après la résolution approuvée mercredi par le Sénat français dans laquelle il exhorte le gouvernement français à reconnaître la république du Haut-Karabakh. Le texte a été ratifié par 305 voix pour, 1 contre et 30 abstentions.

A lire :  L'agression contre un homme noir alimente le débat sur les exactions policières en France

La région du Haut-Karabakh compte une majorité de population arménienne et est contrôlée «de facto» par les autorités arméniennes depuis la fin de la dernière guerre, en 1994, bien qu’elle fasse officiellement partie du territoire de l’Azerbaïdjan, selon les résolutions des Nations Unies. L’Azerbaïdjan refuse de reconnaître la république autoproclamée du Haut-Karabakh, qui n’a aucune reconnaissance internationale.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Hammam de la République Accès illimité au Hammam, gommage et soin du visage en solo ou en duo au Hammam de la République
    Package relaxation en Solo ou Duo en plein centre-ville de Bourg en bresse
  • Tribune FC Veste à capuche C\'est du sang bleu et rose qui coule dans mes veines - Supporters Stade Français Paris - Tribune FC
    Veste à capuche C'est du sang bleu et rose qui coule dans mes veines
  • Maisons du Monde Buffet style scandinave en chêne massif français Portobello
    Le bois de ce meuble est certifié PEFC. Ce label garantit que le bois est issu d’une forêt gérée de façon responsable : vous aussi, participez à la préservation des forêts et de la biodiversité en choisissant ce produit. L'objet de toutes les convoitises : le buffet enfilade ! On le veut rétro, épuré et