dans

La saison 4 de GLOW a été annulée: Netflix a annulé l’émission en octobre après un renouvellement précédent

Netflix a annulé l’émission en octobre après l’avoir renouvelée pour une quatrième et toute dernière saison. Deux semaines après que Netflix a annoncé qu’il ne ramènerait pas GLOW pour une quatrième et dernière saison, les actrices de l’ombre ont lancé une déclaration décrivant au-delà des inquiétudes qu’elles avaient avec la série.

GLOW Saison 4

Britney Young, Sidled Noel, Suita Mani, Ellen Wong, Kia Stevens et Shakira Barrera ont posté une lettre qu’ils avaient envoyée aux créateurs de GLOW et aux fabricants gouvernementaux Liz Glaive et Carly Mensch et au fabricant de chèvres Jennie Kohan pendant l’été.

Dans la lettre – envoyée des mois avant que Netflix n’annule la série – ils ont écrit que, bien qu’ils aient été extrêmement reconnaissants pour leurs rôles à l’écran, ils se sentaient également «impuissants».

«GLOW a été présenté comme un ensemble diversifié, mais pour chaque personne, divers individus forgés, il n’a en aucun cas été à la hauteur de ces idéaux», poursuit l’étude de la lettre. «Depuis la première saison, l’affichage a implanté des stéréotypes raciaux dans la vie de notre personne, mais nos intrigues sont reléguées à l’écart dans la gestion de ce conflit ou nous ont laissé le sentiment d’être des cases à cocher sur une liste….

Il y a un soutien, un amour et une camaraderie extraordinaires au milieu du GLOW forgé, et il doit bouger sans annoncer que nous ne sommes pas ici pour abattre nos castrats blancs ou notre étalage, mais pour nous élever tous d’une manière plus profonde et plus significative. « 

Les femmes ont également dit qu’il n’y avait pas eu d’individus de couleur à l’intérieur de la salle des écrivains «cette saison. C’est un énorme oubli d’écrire nos récits sans que tout le monde nous symbolise sauf nous-mêmes …

Le méta-récit de notre émission – des acteurs confrontés à la lutte pour perpétuer les stéréotypes dans le but d’en avoir la possibilité – est exactement ce qui se passe dans notre existence réelle », ont-ils écrit. «Nous expérimentons chacun dévalorisé dans nos compétences et le plus simple valorisé pour la diversité que nous véhiculons.»

Barrera, Mani, Noel, Stevens, Wong et Young ont déclaré que Glaive, Mensch et Kohan – en plus des dirigeants de Netflix – ont été courts pour le faire après avoir reçu cette lettre au cours de l’été et instauré un dialogue ouvert. «J’avais tellement peur de parler de ces problèmes à mes patrons, que j’admire et que je suppose que c’est tellement génial, mais que je suis devenu profondément ému grâce à l’aide de mes camarades de casting», a écrit Mani.

A lire :  Les cinémas AMC ont perdu 4,6 milliards de dollars en 2020 en raison de la pandémie

Young ajoute: «Nos inquiétudes ont été accueillies avec réactivité et responsabilité; accompagné par de nombreux appels Zoom émotionnels, sincères et solidaires où nos producteurs ont travaillé avec nous pour planifier un plan pour la saison 4 qui pourrait traiter nos préoccupations.

Je ne considère plus cette collaboration comme un droit car elle est très rare dans ce secteur, mais mettre vraiment le commerce en action est quelque chose dont ce monde désire davantage.
Young a déclaré que même si elle est très triste, les amants ne verront jamais les modifications apportées à l’un, « Cette jouissance m’a donné beaucoup de pouvoir, chacune individuellement et professionnellement. »

La créatrice et fabricant du gouvernement flashier a écrit sur sa page Instagram personnelle, que Glamour a la permission de réimprimer: «Il y a quelques mois, Britney, Sidle, Kia, Ellen, Sunni et Shakira nous ont écrit une lettre.

Ensemble, ils ont parlé en privé d’une variété de choses qu’ils remettaient en question et ressentaient à propos de GLOW. Ils voulaient des modifications. La lettre s’est transformée en difficile à lire. Cela est devenu plus difficile en raison du fait qu’une grande partie de ce qu’ils ont déclaré a résonné avec nous.

GLOW Saison 4

«Nous nous sommes réunis ici et avons eu des heures de conversations difficiles, émotionnelles et nuancées sur Zoom. Nous sommes allés au-delà de la lettre et avons reçu des informations très particulières. Environ jours. Des moments. Épisodes. Arcs. Les choix. Nous nous sommes tous fait exceptionnellement enclins. Et puis Carly et moi sommes partis et avons parlé et conceptions plus. Et puis, nous avons pris le mouvement.

Nous avons parlé de nos projets avec Netflix. Et puis nous avons apporté nos plans de nouveaux scénarios, de nouvelles profondeurs, de nouvelles méthodes et de nouvelles recrues pour la fabrication – en bas du dos aux femmes.

Flashover a poursuivi en mentionnant que «Netflix se débarrassant de notre saison à quatre voies, quelque chose qui ne met vraiment plus fin à notre affichage. Nous avions des peintures supplémentaires à faire sur de nombreux fronts. Travaillez dans un effort pour ne jamais être vu. Le travail que nous avons tous jugé essentiel n’était tout simplement pas essentiel à la fin de notre communauté. »

Pour être propre, plus flashy et les dames ne prononcent pas que Netflix a annulé l’émission en raison des changements qui allaient être mis en œuvre. Si quoi que ce soit, ils indiquent que Netflix n’était que du soutien aux ajustements qui devaient avoir lieu. La lettre suggère en réalité que la saison 4 allait changer le jeu, c’est pourquoi l’annulation est particulièrement décevante.

A lire :  Le film The Walking Dead Rick Grimes arrivera-t-il dans les cinémas avec une cote R?

Flashier a terminé son attention en prononçant: «Nous aurions aimé pouvoir parler de tout cela dans le cadre de la libération de notre quatrième et dernière saison. Mais les femmes leur parleront de tout cela. Lisez leur lettre. Lisez leurs messages. »

Alison Brie, Betty Gilpin, Marc Maroon, Britney Young, Kate Nash et l’ensemble de l’ensemble forgé de GLOW se sont réunis pour un panel Livestream cinq jours après que Netflix a officiellement introduit, il ne circulerait plus avec la quatrième et toute dernière saison de l’émission.

Au cours de l’occasion – animée avec l’aide de la rédactrice en chef de Glamour West Coast Jessica Rudolf au profit des projets de vote Headcount et #Good Vote – les acteurs ont confirmé leur intérêt à faire un film pour supprimer la collection.

« Il y a une pétition à obtenir, et ce serait un facteur complètement excitant que Netflix pourrait vouloir faire s’ils le souhaitaient », a déclaré Maroon, faisant écho à ses commentaires précédents sur son Instagram Live sur le fait de vouloir faire un film. «Je suppose que cela pourrait éventuellement résoudre le problème.

Ça pourrait être un rire à faire, ce serait facile à faire, mais qui sait ce qu’ils vont faire. Je pense que c’est une idée fantastique, et je souhaite que les êtres humains se rallient suffisamment pour susciter l’intérêt des dirigeants là-bas.

Lorsqu’on leur a demandé si le solide pourrait être à bord avec un envoi de film, tout le monde a hoché la tête en accord, avec de nombreux contributeurs de distribution disant, « Enfer oui. »

Les forgés ont filmé la saison quatre tandis que la fabrication a été fermée à la mi-mars en raison de la pandémie. Deadline a également mentionné que les habitués de la série ont été payés incomplets pour la saison.

«Nous avons programmé ce Zoom alors que nous pensons que nous avons néanmoins eu une saison 4, il semble donc que nous vous ayons invité à notre cérémonie de mariage, puis le marié a eu des relations sexuelles avec une serveuse de cocktail louche et maintenant nous sommes tous sous l’influence de l’alcool sur le site collectivement, et nous nous disons: «Profitez des quiches maintenant parce que c’est fini» », a déclaré Gilpin. «Si ce mariage est un enterrement, faisons-en l’un de ces mariages amusants et brillants.»

Le solide a été ému en discutant de ses souvenirs préférés de la série, expliquant comment faire partie de l’ensemble lui donnait le sentiment d’appartenir. «J’ai appris que GLOW est devenu là où je devais être», a déclaré Young.

A lire :  SHIELD et Hydra pourraient toujours revenir dans le MCU taquine Kevin Feige

«J’avais rêvé d’être acteur tout le temps, et je ne pensais en aucun cas que je ferais ça. J’ai découvert que je n’aurais pas dû avoir peur de poursuivre ce rêve au début car c’est vraiment là que je suis devenu supposé être.

Jackie Torn (Melrose) a également exprimé ce que la présentation lui voulait. «Je me considère comme ce gémissement puissant qui est difficile et robuste, et je n’ai pas compris jusqu’à ce que nous ayons fait GLOW à quelle fréquence je me suis informé à plusieurs reprises que je ne pouvais pas faire quelque chose.

J’avais cette voix interne qui disait: «  Vous n’êtes pas fort, vous n’êtes plus athlétique, votre valeur la plus utile est que vous êtes drôle, vous n’êtes maintenant pas aussi jolie que nous tous, vous n’êtes plus maintenant aussi jeune que tout le monde, tu es trop passif, tu es une quantité excessive de…. J’ai agi en tenant compte du fait que j’avais neuf ans, et j’ai reçu GLOW dans la trentaine.

J’ai eu pas mal d’années de gens qui prononçaient: «Ce n’est pas toi, mec», et je n’étais pas au courant d’un certain nombre de choses que je me disais que je ne pouvais pas faire. Et GLOW l’a inversé et m’a redonné pas mal de mes honoraires.

Cela m’a donné ces amitiés, cette confiance et ce sentiment que je suis plus que cet individu qui pourrait simplement faire rire les gens.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • La Nature D'Abord Soin du visage d'1h 4 saisons professionnel à l'institut La Nature D'Abord
    Une parenthèse détente et bien-être le temps d’un soin du visage dans un cabinet situé à Hénin-Beaumont
  • Uhu Colle à paillettes Glitter Glue 'GLOW IN THE DARK' - Lot de 4
    5 x 10 ml, sans solvant, plaisir créatif pailleté qui brille dans l'obscurité, tube extra souple avec pointe de dosage fin, testé dermatologiquement, assorti dans les couleurs jaune, vert, bleu, rose, lilas, sur carte blister - Offre exclusivement réservée aux professionnels
  • Marmitek Smart me Wi-Fi Ampoule à LED Glow SE E14 4.5 W EEC: A+ (A++ - E)
    Vous pouvez commander cette lampe LED WiFi intelligente à distance avec votre smartphone ou tablette. Tout was nécessaire est cette lampe, Smart me APP et un réseau WiFi stable pour se lancer. Mettez en scène différentes lampes Smart me et créez l'atmosphère idéale pour chaque moment. Vous pouvez...