dans

La police birmane se déploie tôt pour faire pression sur les manifestations

La police birmane a intensifié sa répression contre les manifestants contre la prise de contrôle militaire de ce mois-ci, se déployant tôt et en force samedi alors que les manifestants cherchaient à se rassembler dans les deux plus grandes villes du pays et ailleurs.

Les forces de sécurité dans certaines régions semblaient devenir plus agressives en recourant à la force et en procédant à des arrestations, utilisant plus d’agents en civil que ce qui s’était révélé auparavant. Des photos publiées sur les réseaux sociaux ont montré que les habitants d’au moins deux villes, Yangon et Monywa, ont résisté en érigeant des barricades de fortune dans les rues pour tenter d’entraver l’avancée de la police.

La crise du Myanmar a pris une tournure dramatique sur la scène internationale lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies vendredi lorsque l’ambassadeur du pays à l’ONU a déclaré sa loyauté au gouvernement civil déchu d’Aung San Suu Kyi et a appelé le monde à faire pression sur l’armée pour céder le pouvoir. Des arrestations ont eu lieu samedi dans les deux plus grandes villes du Myanmar, Yangon et Mandalay, où des manifestants se sont rendus quotidiennement dans les rues pour exiger pacifiquement la restauration du gouvernement de Suu Kyi, dont le parti de la Ligue nationale pour la démocratie a remporté une victoire électorale écrasante en novembre. La police applique de plus en plus un ordre de la junte interdisant les rassemblements de cinq personnes ou plus.

De nombreuses autres villes et villages ont également accueilli de grandes manifestations contre le coup d’État du 1er février. La police de Dawei, dans le sud-est, et de Monywa, à 135 kilomètres au nord-ouest de Mandalay, a fait usage de la force contre les manifestants. Les deux villes, de moins de 200 000 habitants chacune, ont connu de grandes manifestations.

A lire :  Y aura-t-il une saison 2 de Prison School? Voici ce que vous devez savoir!

Les médias sociaux ont diffusé des informations non confirmées faisant état d’un manifestant abattu à Monywa. Les rapports n’ont pas pu être immédiatement confirmés de manière indépendante mais ont semblé crédibles, avec à la fois des photos et une identification de la victime. Les rapports de Monywa indiquent également que des dizaines de personnes ou plus ont été arrêtées.

La prise de contrôle militaire a renversé des années de lent progrès vers la démocratie après cinq décennies de régime militaire. Le parti de Suu Kyi aurait été installé pour un second mandat de cinq ans, mais l’armée a empêché le Parlement de se réunir et l’a détenue, ainsi que le président Win Myint, ainsi que d’autres membres éminents de son gouvernement.

Lors de l’Assemblée générale de New York, l’ambassadeur du Myanmar à l’ONU, Kyaw Moe Tun, a déclaré dans un discours émouvant à ses collègues délégués qu’il représentait le «gouvernement civil élu par le peuple» de Suu Kyi et soutenait la lutte contre le régime militaire. Il a exhorté tous les pays à publier des déclarations publiques condamnant fermement le coup d’État et à refuser de reconnaître le régime militaire. Il a également appelé à des mesures internationales plus fortes pour mettre fin à la violence des forces de sécurité contre des manifestants pacifiques.

Il a suscité de vifs applaudissements de la part de nombreux diplomates de l’organe mondial de 193 pays, ainsi que des éloges effusifs d’autres Birmans sur les réseaux sociaux, qui l’ont décrit comme un héros. L’ambassadeur a lancé un salut à trois doigts qui a été adopté par le mouvement de désobéissance civile à la fin de son discours dans lequel il s’est adressé aux gens de chez eux en birman. À Yangon, samedi matin, la police a commencé les arrestations tôt à l’intersection du centre Hledan, qui est devenu le point de rassemblement des manifestants qui se sont ensuite déplacés vers d’autres parties de la ville. La police a pris des mesures similaires dans les quartiers résidentiels. Les forces de sécurité ont également tenté de contrecarrer les manifestations à Mandalay, où des barrages routiers ont été installés à plusieurs intersections clés et les lieux habituels des rassemblements ont été inondés de policiers.

A lire :  Navillera Episode 7: Date de sortie, récapitulatifs, attentes

Les moines bouddhistes ont joué un rôle important dans la marche de samedi à Mandalay, comme ils l’ont régulièrement fait, prêtant une autorité morale au mouvement de désobéissance civile qui défie les dirigeants militaires.

Mandalay a été le théâtre de plusieurs affrontements violents, et au moins quatre des huit décès confirmés liés aux manifestations, selon l’Association indépendante d’assistance aux prisonniers politiques. Vendredi, au moins trois personnes ont été blessées, dont deux qui ont été touchées à la poitrine par des balles en caoutchouc et une autre qui a subi ce qui semblait être une blessure par balle à la jambe.

Selon l’association, à la date de vendredi, 771 personnes avaient été arrêtées, inculpées ou condamnées à un moment donné en relation avec le coup d’État, et 689 étaient détenues ou recherchées pour être arrêtées.

La junte a déclaré qu’elle avait pris le pouvoir parce que les scrutins de l’année dernière étaient entachés d’énormes irrégularités. La commission électorale avant la prise du pouvoir par l’armée avait réfuté l’allégation de fraude généralisée. La junte a limogé les anciens membres de la commission et en a nommé de nouveaux, qui ont annulé vendredi les résultats des élections.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de 45Secondes.fr et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • 4 Arm Strong Système Anti Syndrome des Loges - 4Arm Strong
    Voici le 4Arm Strong, dites au revoir au Syndrome des Loges !Ce bracelet étau doté d'un piston se fixe sur l'avant-bras. Une fois sanglé avec le piston au niveau du muscle, le but de l'exercice est de plier le bras et serrer le muscle pour faire avancer le piston et générer une première pression, puis tendre
  • 4 Arm Strong Système Anti Syndrome des Loges - 4Arm Strong
    Voici le 4Arm Strong, dites au revoir au Syndrome des Loges !Ce bracelet étau doté d'un piston se fixe sur l'avant-bras. Une fois sanglé avec le piston au niveau du muscle, le but de l'exercice est de plier le bras et serrer le muscle pour faire avancer le piston et générer une première pression, puis tendre
  • Uniball Stylo à encre gel rétractable Impact - pointe moyenne de 1 mm - corps noir translucide avec zone de préhension - encre noire - Lot de 2
    Confort et douceur d'écriture.Le stylo bille Gel Impact d'Uniball offre un grand confort ainsi qu'une grande douceur d'écriture.Il est doté d'un système d'auto-rétraction qui permet se faire sortir et rentrer la pointe du stylo facilement, en une seule pression sur le bouton poussoir. La rétraction facile de