dans

La Niña pourrait préparer une saison des ouragans plus active et aggraver la sécheresse dans le sud-ouest

Un modèle climatique connu sous le nom de La Niña émerge dans l’océan Pacifique équatorial, étayant les prévisions des climatologues pour une saison cyclonique active dans l’Atlantique. La Niña pourrait également apporter des conditions plus chaudes et plus sèches dans les États du sud des États-Unis – dont beaucoup connaissent déjà une sécheresse extrême.

La Niña (« La Fille » en espagnol) et son homologue El Niño (« Le Garçon ») font partie d’un régime climatique connu sous le nom d’oscillation australe El Niño (ENSO), qui affecte les températures de surface de la mer dans le Pacifique central et oriental. Océan, près de l’équateur. Pendant un cycle de La Niña, les eaux de cette région océanique sont plus fraîches que la moyenne.

Les conditions El Niño – des eaux plus chaudes que la moyenne dans le Pacifique équatorial – contribuent à supprimer la formation d’ouragans dans l’océan Atlantique. La Niña fait le contraire; Sous La Niña, les eaux plus fraîches du Pacifique affaiblissent le cisaillement du vent sur le bassin atlantique tropical et la mer des Caraïbes, permettant à davantage d’ouragans de prendre forme, ont déclaré des scientifiques de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) dans un communiqué publié le 10 septembre.

En relation: Une histoire de destruction: 8 grands ouragans

Il y a 75% de chances que les températures de surface de la mer plus fraîches que la moyenne à La Niña persistent de décembre 2020 à février 2021, selon le communiqué. Les conditions La Niña sont apparues pour la dernière fois pendant les mois d’hiver de 2017 à 2018, El Niño se développant de 2018 à 2019.

A lire :  La Chine lance un trio de satellites de reconnaissance depuis le désert de Gobi

Une troisième partie du cycle ENSO – lorsque les eaux océaniques ne sont ni plus chaudes ni plus froides que la moyenne, parfois appelée « La Nada » (« Le Rien » en espagnol) – est neutre et n’influence pas de manière significative les modèles climatiques mondiaux, dit la NOAA.

La présence de La Niña pendant les mois d’hiver se fera également sentir partout aux États-Unis; le modèle climatique apporte des conditions plus fraîches et plus humides aux états du nord, tandis que les états du sud seront plus chauds et auront moins de précipitations qu’ils ne le font normalement, selon la NOAA.

Le modèle climatique connu sous le nom de La Niña devrait persister jusqu’en février 2021, selon les scientifiques. (Crédit d’image: NOAA)

En août, les experts de la NOAA ont prédit que la saison des ouragans 2020 serait l’une des plus chargées jamais enregistrées. L’un des facteurs à l’origine de cette prédiction était de plus en plus de preuves que les conditions océaniques évoluaient vers La Niña; bien que La Niña n’alimente pas activement les ouragans, elle ne supprime pas leur formation comme le fait El Niño, a déjà rapporté 45secondes.fr.

« Dans l’ensemble, le système couplé océan-atmosphère était conforme aux conditions de La Niña », ont déclaré hier (10 septembre) des chercheurs du Centre de prévision climatique du National Weather Service dans un communiqué.

Les perspectives d’août de la NOAA prévoyaient une saison des ouragans avec 85% de chances d’activité au-dessus de la normale, capable de produire jusqu’à 25 tempêtes nommées – le nombre le plus élevé jamais prédit – avec des vents d’au moins 63 km / h.

En effet, la saison des ouragans a commencé au début de cette année, avec la première tempête nommée Arthur, se formant le 17 mai (le début «officiel» de la saison des ouragans dans l’Atlantique est le 1er juin). Neuf tempêtes nommées ont éclaté à la fin de juillet. La 12e tempête, l’ouragan Laura, a frappé la côte de la Louisiane le 27 août en tant que tempête de catégorie 4, avec des vents atteignant 240 km / h et une onde de tempête décrite par le National Hurricane Center comme «insurvable», a rapporté 45secondes.fr . C’était l’ouragan le plus violent à avoir frappé la côte du Golfe depuis l’ouragan Katrina en 2005.

A lire :  Des mineurs d'or découvrent un cratère de météorite vieux de 100 millions d'années Down Under

D’autres facteurs sont également à l’origine de la saison cyclonique inhabituellement active de cette année, notamment une mousson accrue en Afrique de l’Ouest; des alizés plus faibles dans l’océan Atlantique tropical; et des températures de surface de la mer plus chaudes que la moyenne dans la mer des Caraïbes et dans l’Atlantique tropical, ont rapporté des scientifiques de la NOAA en août.

On pense que ces conditions, qui persistent depuis des décennies, sont responsables de saisons cycloniques plus actives dans l’ensemble, datant de 1995. De plus, elles ne montrent aucun signe de dissipation, ce qui laisse entendre que les saisons cycloniques très actives seront plus fréquentes dans les années à venir. , A déclaré en août le prévisionniste principal de la saison des ouragans de la NOAA, Gerry Bell.

« Nous ne voyons pas la fin de cette époque », a déclaré Bell. « Nous sommes dans 26 ans et nous ne savons pas combien de temps cela va durer. »

Publié à l’origine sur 45secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Esthederm solaire into repair 50ml + Un Prolongateur 30 ml offert dès l'achat de 2 produits et + dans la gamme Solaire Esthederm
      Soin haute protection anti-rides pour intolérances cutanées. Soin anti-rides spécialement formulé pour les peaux intolérantes ou hyper-réactives au soleil . Protection solaire haute sécurité renforcée en actifs apaisants, . Permet une adaptation progressive au soleil des peaux les plus réactives, ou
  • Esthederm Après-Soleil SOS Lait Visage Et Corps Spécial Coup De Soleil 200 ml + Un Prolongateur 30 ml offert dès l'achat de 2 produits et + dans la gamme Solaire Esthederm
      LAIT S.O.S. SPÉCIAL COUPS DE SOLEIL. Au sein d'une texture confort, un complexe apaisant calme la sensation de chaleur et aide à normaliser la réactivité de la peau. Idéalement réhydratée, la peau est plus souple, plus belle. . Renforce la tolérance cutanée, . Diminue la réactivité de la peau au soleil, .
  • Esthederm solaire photo régul crème visage 50 ml + Un Prolongateur 30 ml offert dès l'achat de 2 produits et + dans la gamme Solaire Esthederm
    Le soin solaire PHOTO REGUL SOLEIL FORT permet d?atténuer les taches pigmentaires en réduisant le contraste entre les zones hyperpigmentées et la peau bronzée. Garantit un bronzage uniforme et harmonieux, en toute sécurité.   Appliquer sur le visage, le décolleté et le dos des mains 20 minutes avant