dans

La NASA honore la langue Navajo sur Mars avec des noms de rock rover Perseverance

La NASA met en évidence la langue Navajo avec sa dernière mission sur Mars.

Après avoir atterri avec succès sur la planète rouge le 18 février, la NASA Rover de persévérance explore, en concentrant ses vues sur un rocher nommé «Máaz», le mot Navajo pour «Mars». L’équipe derrière le rover est en collaboration avec le Bureau du président et du vice-président de la Nation Navajo, et ensemble, ils ont nommé différentes caractéristiques de la surface martienne en utilisant des mots de la langue Navajo.

Les scientifiques de la mission de la NASA ont travaillé avec Aaron Yazzie, membre de l’équipe Navajo (ou Diné), ingénieur pour la mission Mars 2020 de la NASA à l’agence. Laboratoire de propulsion à réaction à Pasadena, en Californie, pour demander la permission et la collaboration de la Nation Navajo pour nommer ces caractéristiques. (Yazzie a construit les forets que le rover utilisera pour collecter des échantillons sur la planète.) Le président de la Nation Navajo, Jonathan Nez, le vice-président Myron Lizer et leurs conseillers ont créé une liste de mots en langue Navajo que les équipes de la NASA pourraient utiliser pour la mission.

«Le partenariat que l’administration Nez-Lizer a établi avec la NASA contribuera à revitaliser notre langue navajo», a déclaré le président Nez a déclaré dans un communiqué de la NASA. << Nous espérons que l'utilisation de notre langue dans le cadre de la mission Persévérance inspirera davantage de nos jeunes Navajos à comprendre l'importance et la signification de l'apprentissage de notre langue. Nos mots ont été utilisés pour gagner la Seconde Guerre mondiale, et maintenant nous aidons à naviguer. et apprenez-en plus sur la planète Mars. "

En rapport: La NASA et la Nation Navajo s’associent pour comprendre l’univers

A lire :  Lien trouvé entre le cannabis et les maux de tête de rebond après la migraine

En attribuant des noms aux points de repère locaux sur Mars, il est plus facile pour les membres de l’équipe de mission de se référer à des caractéristiques telles que les roches et les sols. Alors que les caractéristiques planétaires ont des noms formels donnés par le Union astronomique internationale, ces noms informels sont utilisés par l’équipe.

« Cet atterrissage fatidique sur Mars a créé une occasion spéciale d’inspirer la jeunesse Navajo non seulement par des exploits scientifiques et techniques incroyables, mais aussi par l’inclusion de notre langue d’une manière si significative », a déclaré Yazzie dans le communiqué de la NASA.

L’équipe Navajo Nation a fourni à l’équipe de rover une liste de 50 mots qu’ils pourraient utiliser pour commencer et travailleront ensemble sur plus de noms au fur et à mesure que le rover en explorera davantage. Cette liste comprend des noms comme « Máaz » et « tséwózí bee hazhmeezh » (qui signifie « rouler des rangées de cailloux, comme des vagues »), « bidziil » (qui signifie « force ») et « hoł nilį́ » (qui signifie « respect ») . L’équipe de la Nation Navajo a même inclus le mot en langue Navajo pour «Persévérance» qui se traduit par «Ha’ahóni».

En rapport: Qu’y a-t-il dans un nom: pourquoi la NASA a choisi la «  persévérance  » pour son rover sur Mars

Le rover devait atterrir dans l’un des nombreux quadrangles tracés sur une grille en Cratère de Jezero, chaque «quad» mesurant environ 1 mile carré (1,5 kilomètre carré). Ils ont nommé ces quads après des zones naturelles sur Terre avec des caractéristiques géologiques similaires, et Persévérance a fini par atterrir dans le quad nommé d’après le monument national du Canyon de Chelly en Arizona, ou Tséyi en langue Navajo, qui est au cœur de la nation Navajo.

A lire :  La clôture des dingos depuis l'espace: des images satellites montrent comment ces grands prédateurs modifient le désert

Maintenant, pour que Perseverance identifie ces caractéristiques dans la langue Navajo, il doit apprendre la langue. Cependant, les limites de la langue anglaise ne sont pas en mesure d’exprimer pleinement l’intonation et les accents des mots Navajo, donc l’équipe travaille pour trouver des traductions qui représentent mieux les orthographes Navajo. En attendant, ils utilisent des lettres anglaises pour représenter les mots Navajo. Les scientifiques de la mission et les membres de l’équipe profitent également de cette occasion pour apprendre les mots Navajo.

« Ce partenariat encourage l’équipe scientifique du rover à être plus réfléchie sur les noms envisagés pour les caractéristiques sur Mars – ce qu’ils signifient à la fois géologiquement et pour les gens sur Terre », a déclaré Katie Stack Morgan, scientifique adjointe au projet Perseverance, du JPL dans le même communiqué.

45secondes.fr s’est entretenu avec Yazzie au JPL le 18 février immédiatement après l’atterrissage réussi du rover, qui recherchera des signes de vie ancienne sur Mars. « Nous sommes tellement excités, je suis tellement soulagé, c’est une si belle journée », a déclaré Yazzie à 45secondes.fr.

« Cela semble irréel et il est irréel de faire partie d’un tel historique [mission] »Yazzie a ajouté. » On a l’impression que nous apportons des connaissances au monde entier au nom de l’humanité. La possibilité que nous puissions trouver une vie microbienne ancienne sur Mars, [it] serait une énorme découverte et je suis tellement excité que j’ai même une petite part dans cette découverte. « 

« Nous sommes très fiers de l’un des nôtres, Aaron Yazzie, qui joue un rôle essentiel dans la mission de persévérance Mars 2020 de la NASA », a déclaré le président Nez. «Nous sommes ravis pour l’équipe de la NASA et pour Aaron et nous le voyons comme un excellent modèle qui inspirera plus d’intérêt pour les domaines d’études STEM et, espérons-le, inspirera plus de nos jeunes à poursuivre des carrières STEM pour avoir un impact encore plus grand et comme le fait Aaron. Alors que la mission continue, nous offrons nos prières pour un succès continu. « 

A lire :  Voici comment la pleine lune a aidé à libérer le navire coincé Ever Given dans le canal de Suez

Envoyez un courriel à Chelsea Gohd à [email protected] ou suivez-la sur Twitter @chelsea_gohd. Suivez-nous sur Twitter @Spacedotcom et sur Facebook.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Land Rover Barres de toit Land Rover Freelander Type LN (03/98-09/06) G3 Clop Infinity
    Pack complet pour Land Rover Freelander Type LN de Mars 1998 à Septembre 2006, avec barres longitudinales ouvertes. Le pack contient : - 2 barres de toit profilées G3 Clop Infinity en acier Ces barres de toit sont vendues seules et sont prêtes à être installées sur les barres longitudinales de votre véhicule.
  • Land Rover Barres de toit Land Rover Freelander Type LN (03/98-09/06) Menabo Sherman Alu
    Pack complet pour Land Rover Freelander Type LN de Mars 1998 à Septembre 2006, avec barres longitudinales ouvertes. Le pack contient : 2 barres de toit Menabo Sherman profilées en aluminium gris à monter directement sur les barres longitudinales ouvertes du toit de votre véhicule. Menabo propose des produits
  • Land Rover Barres de toit Land Rover Freelander Type LN (03/98-09/06) G3 Clop Airflow
    Pack complet pour Land Rover Freelander Type LN de Mars 1998 à Septembre 2006, avec barres longitudinales ouvertes. Le pack contient : - 2 barres de toit profilées G3 Clop Infinity en aluminium. Ces barres de toit sont vendues seules et sont prêtes à être installées sur les barres longitudinales de votre