dans

La meilleure façon de vaincre le mal est de faire le bien

La Meilleure Façon De Vaincre Le Mal Est De Faire

L’un des plus beaux enseignements de Mestre Jésus est le traditionnel «Donner l’autre visage». J’ai reçu quelques questions par mail à ce sujet et j’ai décidé d’écrire un texte pour clarifier ce fameux enseignement.

Il y a confusion dans la compréhension de la question. Beaucoup de gens pensent que «donner l’autre visage» signifie qu’il ne faut pas réagir, se défendre ou s’imposer dans certaines situations. Pour savoir si c’est ce que Jésus voulait dire, il suffit de regarder son propre comportement.

Lorsque le temple de Jérusalem a été rattrapé par des changeurs de monnaie et des commerçants, le Maître a envahi les lieux et avec une certaine violence (nécessaire) a expulsé les marchands, jetant leurs tables, chaises et objets au sol. En d’autres termes, «donner l’autre visage» n’a jamais signifié une absence d’attitude, de passivité. Sinon, le Maître serait un hypocrite pour enseigner une chose et en faire une autre.

Alors, que signifie «tourner l’autre joue»? En termes simples, ce serait “ne pas donner d’importance”. Parce que, au sens littéral du terme, si vous tenez l’autre joue à quiconque vous frappe ou viole vos droits, vous pouvez être sûr que vous serez maltraité, maltraité et humilié. Se défendre et savoir s’imposer quand c’est nécessaire, est essentiel pour bien vivre dans ce monde de survie. La passivité et le manque d’attitude caractérisent une personne déconnectée de sa propre essence et jamais éclairée.

Quand on parle de ne pas donner d’importance, cela signifie ne pas être contaminé par le mal des autres, ne pas tomber dans le jeu des personnes négatives, ne pas entrer en phase avec leur mal. Parce que si nous combattons le mal avec le mal, cela crée un «Karma» avec cet individu, un lien. Par conséquent, on nous a dit de rendre le mal par le bien, car dans cette attitude, nous annulons l’énergie négative de l’autre et ne nous connectons pas avec elle.

A lire :  Horoscope du lundi 27 juillet: prédictions sur l'amour, le travail et l'argent

Cependant, rendre le mal par le bien doit être compris plus profondément et avec plus de sagesse. Quand il s’agit de redonner du bien à ceux qui vous veulent ou qui font le mal, cela ne signifie pas que vous devez faire quelque chose de bien pour cette personne. Nous n’allons pas être hypocrites, car quand quelqu’un nous fait du mal, ce que nous ne voulons vraiment pas retourner à ce moment-là, c’est l’affection, l’affection et l’amour, non!? Alors, comment rendre le bien dans ce cas? Avec mépris et silence.

Le mépris (dans ce cas) est l’absence de mal et est en quelque sorte une expression du bien, car dans le mépris on n’attaque pas, on respecte simplement l’autre dans son choix d’être (soudainement) un imbécile. En même temps, nous ne lui rendons pas l’imbécillité. Nous faisons mieux, nous ignorons votre méchanceté. Je pense que c’est aussi une grande grandeur et une grande gentillesse. Puisque, instinctivement, la première impulsion que nous avons lorsque nous sommes blessés est de rendre la «gifle». Mais cette «claque» n’est pas toujours la meilleure chose à faire. Dans de nombreux cas, tourner l’autre joue est le choix le plus judicieux. Ne résistez pas à l’autre quand il est négatif, car ce à quoi vous résistez persiste.

Et tout ce qu’une personne déconnectée veut, c’est entraîner les autres dans la négativité dans laquelle ils se sont placés. En d’autres termes, se disputer, se disputer, frapper et entrer en conflit avec quelqu’un qui vous donne une «gifle», c’est simplement tomber amoureux de son jeu, faire exactement ce qu’elle veut, créant de la confusion. Pour cette raison, Jésus a eu la sagesse de nous conduire à ignorer le mal des autres. Parlent-ils mal de vous? Tournez l’autre joue. Vous jugent-ils? Tournez l’autre joue. Est-ce que quelqu’un vous taquine? Tournez l’autre joue. Cependant, n’oubliez pas que parfois vous devrez prendre position, exposer votre point de vue, vous imposer, mais seulement quand une telle action est d’une grande valeur et nécessaire. Sinon, ignorez, méprisez, laissez la personne parler à elle-même, tournez le dos et partez.

A lire :  Suivre une alimentation saine sans friture

Il est tellement plus admirable pour le sage de se taire devant le fou que de lui rendre sa propre folie dans des arguments lancés au vent, des arguments inutiles, des arguments sans profit et une énergie mal utilisée! Une fois que vous aurez choisi de donner de l’importance au mal de l’autre, vous vous salirez inévitablement avec lui. Ça ne vaut pas le coup. Par conséquent, chaque fois qu’une telle situation se présente, posez-vous les questions suivantes avant de renvoyer la «gifle»:

Qu’est-ce que cela va m’apporter? Est-ce que quelque chose changera si je réagis? Dois-je me défendre? Si la réponse est «non» ou «rien», ne perdez pas votre temps, tournez l’autre joue. C’est une tâche difficile, je sais. Parce que nous aimons avoir le dernier mot, gagner la discussion et avoir raison. Mais regardez, au fil du temps, la vie nous apprend qu’avoir raison peut coûter notre bien-être. Et avoir raison est une affaire relative, car chacun a raison dans sa façon de penser. En fin de compte, il s’agit de se rétablir, de ne pas perdre notre connexion à cause de personnes qui ne peuvent malheureusement pas suivre Good. Choisissez-vous, alors! Tournez l’autre joue. Ne jouez pas au jeu du mal, vous méritez de vous sentir mieux, ne l’oubliez jamais.

Que l’amour nous guérisse!

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Égalité Totale Du Mariage Gagnée Avec Le Droit Des Partenariats

Égalité totale du mariage gagnée avec le droit des partenariats civils

50 Cent Mocks Young Bucks Sexuality After Promise Not To Troll.1588693775.jpg

50 Cent Trolls Young Buck pour se faire tirer dessus par une petite amie