dans

La loi Pinel : un coup de pouce aux investissements locatifs

pinel

Le dispositif Pinel permet d’atteindre plusieurs objectifs mais cela n’en reste pas moins une méthode de défiscalisation très pratique. Mais avant de se lancer dans un investissement en Pinel, vous devez connaitre sur le bout des doigts les fondements de ce dispositif.

Quelles sont les conditions d’éligibilité, les régions concernées, le plafond en vigueur dans le cadre de cet investissement…des choses qu’il faut prendre en compte.

Quels sont les avantages du dispositif Pinel

Avant tout, c’est un mécanisme de défiscalisation, c’est-à-dire une méthode d’investissement qui vous permettra de réduire vos impôts. Avec la loi Pinel, vous pouvez réduire significativement vos impôts jusqu’à 6000 € par an. Mais ce chiffre va varier suivant la période de location que vous allez choisir :

Un engagement de 6 ans vous donnera une réduction maximale de 12% soit environ 6000€ par an. Si vous allez sur une base 9 ans, cela vous reviendra à une réduction de 18% et de 21% si vous tablez sur une période de 12 ans.

Pour investir en Pinel, vous devez vous en tenir à 2 investissements par an, pour une valeur maximum de 300.000 € et avec un prix au mètre carré de 5500€. Sachez aussi que le montant de la défiscalisation Pinel est déduit directement de votre impôt. Surtout pas du revenu que vous aurez à déclarer.

A lire :  Résultats mitigés pour le dispositif PINEL

Autres atouts du Pinel

Avec la loi Pinel vous pouvez tout à fait devenir propriétaire sans mettre en jeu des apports. En effet, le crédit auquel vous allez souscrire pour l’achat du bien en question sera amorti par les avantages fiscaux que vous allez obtenir.

Avec la loi Pinel, vous pouvez aussi  vous constituer un petit patrimoine immobilier. L’investissement dans la pierre est une valeur sûre de la finance. Avec un patrimoine durable, soyez sans crainte, votre investissement prendra de la valeur au fil des ans.

Un des avantages du Pinel c’est aussi de vous permettre d’anticiper votre retraite. Car à la fin de la période d’engagement, vous êtes libre d’utiliser votre bien comme bon vous plaira. Soit vous allez continuer à le louer soit vous décidez de le vendre et en obtenez des plus-values non négligeables. Si cela vous chante, vous pouvez même y vivre.

Enfin, c’est un excellent moyen de protéger votre famille. Comment ? En louant la propriété à vos enfants par exemple. De cette manière, l’assurance-crédit prendra en charge votre famille en cas d’un imprévu majeur.

Comment fonctionne le dispositif Pinel ?

Ce plan de défiscalisation a été mise en place par Sylvia Pinel en 2014. La loi Pinel vous autorise donc à investir dans l’immobilier neuf et de le mettre par la suite en location. Avec cette nouvelle législation, le gouvernement cherchait avant tout à relancer le marché du neuf et de la construction dans les zones tendues. C’est aussi un excellent moyen de relancer l’investissement locatif. Depuis le lancement de ce plan, il a été recensé en France pas moins de 131.000 logements Pinel.

A lire :  Reconfinement et immobilier : comment se comporte le marché ?

 

Aya Nakamura met à terre Booba, PNL & Jul sur Spotify ?

The old guard : Charlize Theron partante pour une suite