dans

La JunoCam de la NASA capture une image en gros plan de la lune de Jupiter Ganymède

La National Aeronautics and Space Administration (NASA) a publié une photographie en gros plan de Ganymède, la lune de Jupiter. Il a été capturé par le vaisseau spatial Juno de la NASA lors de son survol de la lune le 7 juin. La lune de la planète glacée peut être vue à travers le filtre vert de JunoCam. Le champ de vision de la Imageur JunoCam est fixe et l’engin spatial a une vitesse de rotation de 2 tr/min.

Afin de capturer l’image de Ganymède, une bande a été acquise par la caméra lorsque la cible a traversé son champ de vision. Grâce aux filtres rouge, vert et bleu, des images séparées ont été capturées. Ces bandes ont été fixées afin de former une image colorée finale.

Cette image de la lune jovienne Ganymède a été obtenue par l'imageur JunoCam à bord du vaisseau spatial Juno de la NASA lors de son survol de la lune glacée le 7 juin 2021.  Crédit image : NASA

Cette image de la lune jovienne Ganymède a été obtenue par l’imageur JunoCam à bord du vaisseau spatial Juno de la NASA lors de son survol de la lune glacée le 7 juin 2021. Crédit image : NASA

Une photographie préliminaire de la surface de la lune a été partagée par la NASA. L’image a capturé un côté entier de Ganymède. Un blog de la NASA partage que la résolution de l’image est d’un kilomètre (0,6 mille) par pixel.

Avec le image capturée par JunoCam, une autre photo de Ganymède a été cliquée par la caméra de l’unité de référence stellaire. Il a capturé le côté de Ganymède qui est à l’abri du soleil.

Cette image du côté obscur de Ganymède a été obtenue par la caméra de navigation de l'unité de référence stellaire de Juno lors de son survol de la lune le 7 juin 2021.  Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI

Cette image du côté obscur de Ganymède a été obtenue par la caméra de navigation de l’unité de référence stellaire de Juno lors de son survol de la lune le 7 juin 2021.
Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI

Commentant le développement, Heidi Becker, responsable de la surveillance des rayonnements de Juno au Jet Propulsion Laboratory (JPL), a déclaré qu’il serait amusant de voir ce que les deux [JunoCam and Stellar Reference Unit] peut reconstituer.

La JunoCam a exploré Ganymède de près environ 21 ans après le passage du vaisseau spatial Galileo de la NASA. Le vaisseau spatial Juno s’est approché à moins de 1038 km (645 miles) de la la plus grande lune dans le système solaire. Les chercheurs visent à comprendre la magnétosphère, la coquille de glace, la composition et l’ionosphère de Ganymède grâce aux découvertes de Juno.

Ganymède est l’une des 79 lunes connues qui orbitent autour de Jupiter. L’astronome italien Galileo Galilei a découvert la lune en 1610 lorsqu’il a également découvert trois autres plus grandes lunes de Jupiter. Ganymède est plus grande que Mercure et est la seule lune à posséder un champ magnétique.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂