dans

La France met en garde contre la menace d’une « internationalisation » du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

, 2 oct. () –

Le gouvernement français a mis en garde ce vendredi contre la menace posée par «l’internationalisation» du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans la région du Haut-Karabakh, autoproclamée indépendante et soutenue par les autorités arméniennes.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a fait part de cette préoccupation à ses homologues arménien et azéri, respectivement Zohrab Mnatsakanian et Djeyhun Bayramov, lors de conversations téléphoniques tenues au cours de la journée.

« Au cours de ces discussions, j’ai une fois de plus exprimé l’urgence de garantir la fin des hostilités, immédiatement et sans conditions préalables », a-t-il déclaré. « J’ai prévenu mes interlocuteurs de l’avertissement que le conflit s’internationalisait », a-t-il ajouté.

Au cours de la journée, le président turc Recep Tayyip Erdogan a réitéré son soutien à l’Azerbaïdjan et espéré que les forces de son allié continueraient à se battre jusqu’à ce que la région soit complètement rétablie. En outre, il a souligné qu’Ankara soutient son « ami et frère l’Azerbaïdjan de toutes les manières possibles » et continuera de le faire à l’avenir.

Pour cette raison, Le Drian a souligné que la poursuite des combats « ne fera qu’augmenter le nombre de victimes particulièrement civiles, les coûts matériels et humains des deux côtés et la menace d’une escalade incontrôlable entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan ».

Le Drian a également souligné la détermination de la France, en tant que coprésidente du groupe de Minsk, à jouer un rôle «impartial» pour parvenir à la fin des hostilités et à la reprise de «négociations substantielles sans conditions préalables».

« Enfin, j’ai remercié mes interlocuteurs pour leurs contributions respectives à l’évacuation sanitaire en cours des deux journalistes du Monde blessés hier à Nogorno Karabakh », a souligné le ministre français des Affaires étrangères.

A lire :  La France réduit la période d'isolement à sept jours tandis que les revenus des coronavirus augmentent

Le ministère des Affaires étrangères de l’Arménie a exprimé ce vendredi sa volonté d’entamer des pourparlers dans le cadre du groupe dit de Minsk de l’Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OSCE) en vue de rétablir le cessez-le-feu au Haut-Karabakh, Le théâtre de violents combats depuis dimanche avec les forces azerbaïdjanaises qui ont fait des dizaines de morts.

Les présidents des États-Unis, Donald Trump; de Russie, Vladimir Poutine; et de la France, Emmanuel Macron, a joint leurs voix jeudi pour exhorter les autorités azerbaïdjanaises et arméniennes à arrêter les combats «immédiatement».

Ils ont également ordonné à Erevan et Bakou de « s’engager dès que possible à reprendre les négociations de fond, de bonne foi et sans conditions », afin d’essayer de résoudre les différends récurrents autour du Haut-Karabakh.

Du côté azéri, il n’y a pas encore eu de réponse à l’appel au dialogue du groupe de Minsk. Son président, Ilham Aliyev, a hésité à engager des pourparlers. « Comme nous le savons, il existe un mécanisme international de pourparlers », a-t-il déclaré mercredi, faisant référence au groupe susmentionné. « Malheureusement, ce mécanisme n’a pas donné de résultats, je pense donc que dans la situation actuelle, les appels au dialogue sont insuffisants », a-t-il souligné.

L’ancienne province autonome soviétique a tenté pour la première fois d’obtenir son indépendance de l’Azerbaïdjan en 1988, provoquant de graves affrontements ethniques dans la région. Plus d’un million de civils ont fui leurs maisons et des milliers ont été tués dans le conflit jusqu’à ce qu’un cessez-le-feu soit conclu en 1994, les forces arméniennes et du Haut-Karabakh dominant la majeure partie de la province et de vastes zones. l’Azerbaïdjan voisin.

A lire :  "Semaine de travail après semaine": Löw recommande de changer Draxler

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • ABUS FRANCE Cadenas 70 étanche inox 45 mm - abus france
    Ce cadenas est composé d'un corps laiton massif et d'une anse en acier inox revêtu d'un revêtement Vinyle qui le protège des coups et rayures. Le cylindre possède une protection élevée contre la corrosion et est protégé par un cache-entrée qui évite l'intrusion de la poussière et des impuretés. Idéal pour
  • C'est pas juste ! : Comment gérer les conflits entre frères et soeurs - Nancy Samalin - Livre
    Psychologie & Psychanalyse - Occasion - Bon Etat - Avec jaq - France Loisirs GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • La France dans le conflit économique mondial - Edgard Pisani - Livre
    Economie internationale - Occasion - Etat Correct - Page de garde écrite, Couv un peu abîmée - Hachette GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.

Stranger Things reprend le tournage de la saison 4

Examen rapide de la conduite: le Mahindra Thar 2020 pourrait être votre seule voiture