dans

La France dépasse les 36000 décès dus au COVID-19 et ajoute plus de 47000 nouvelles infections

, 29 oct. () –

Le ministère français de la Santé a confirmé, à ce jour, plus de 36 000 décès dus au COVID-19, tandis que plus de 47 000 nouvelles infections ont été enregistrées au cours de la journée.

Plus précisément, selon les données fournies par les autorités sanitaires françaises, le pays compte 36 020 décès dus à la maladie causée par le nouveau coronavirus, soit 235 de plus que la veille.

En ce qui concerne les résultats positifs supplémentaires, les 47 637 vérifiés au cours des dernières 24 heures ont porté le décompte mondial en France à 1 282 769 personnes infectées.

En référence à la situation hospitalière, le ministère français de la Santé a signalé que 21.183 personnes sont hospitalisées pour COVID-19, dont 3.156 sont admises en unité de soins intensifs.

L’augmentation constante et soutenue des infections quotidiennes au COVID-19 a contraint le gouvernement français à décréter un nouvel internement national, qui débutera ce vendredi. Le président français Emmanuel Macron prévoit que les mesures incluses dans la reconfiguration seront prolongées, au moins, jusqu’au 1er décembre.

En ce sens, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reconnu que « personne ne peut dire si quatre, cinq ou six semaines » sont « suffisantes » pour reprendre le contrôle de la pandémie de coronavirus. « Mais nous pouvons réduire rapidement le nombre de cas », a-t-il défendu, comme le rapporte le journal « Le Figaro ».

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Spidtec Tente Pliante 2x3 PRO40 Pack COVID19
    -75 € sur la gamme PRO40 !Tente Pliante 2x3 PRO40 Pack COVID19
  • Spidtec Tente Pliante 3x3 PRO40 Pack COVID19
    -75 € sur la gamme PRO40 !Tente Pliante 3x3 PRO40 Pack COVID19
  • Spidtec Tente Pliante 4x8 PRO40 Pack COVID19
    -75 € sur la gamme PRO40 !Tente Pliante 4x8 PRO40 Pack COVID19
A lire :  Macron annonce son nouveau plan contre le "séparatisme islamique" en France