dans

La France confirme deux nouvelles arrestations, dont un « activiste islamiste », dans l’affaire du professeur assassiné

Des milliers de Français préparent des marches massives à la mémoire de Samuel Paty

, 18 oct. () –

La police française a arrêté ces dernières heures deux autres personnes dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du professeur Samuel Paty, décapité vendredi dernier dans un acte considéré par les autorités comme un attentat terroriste islamiste, en représailles d’avoir montré à ses étudiants des caricatures du Prophet Muhammad publié par l’hebdomadaire satirique «Charlie Hebdo».

Les deux derniers détenus, portant à onze le nombre total de personnes placées sous contrôle de la police, sont un << activiste islamiste très actif >> connu sous le nom d’Abdelhakim Sefrioui, qui à l’époque accompagnait les parents d’un élève musulman pour exiger le renvoi de l’enseignant, et une autre personne « liée » au meurtrier, identifiée comme le jeune Tchétchène Abdulak Abuezidovic, décédé peu de temps après le crime par les tirs des policiers qui ont tenté de l’arrêter.

La plainte des parents de cet élève qui, selon les dernières informations, n’allait pas dans la classe du professeur, a été l’un des piliers de l’enquête. Le père de 48 ans a publié le 8 octobre une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux dans laquelle il désigne l’enseignant par son nom, le qualifie de «tyran» et demande à être dénoncé.

On pense que cette vidéo a été le déclencheur qui a conduit le jeune homme tchétchène à traquer le professeur, qu’il a finalement tué dans la ville de Conflans-Sainte-Honorine (dans les Yvelines, près de Paris), en vers 17h00

MARCHES DE SOLIDARITÉ

En revanche, des milliers de Français descendront dans les rues du pays ce dimanche en solidarité avec les enseignants après le meurtre du professeur Paty vendredi.

A lire :  Lupin a subi une campagne raciste après sa première sur Netflix

Selon Le Journal du Dimanche, le président français Emmanuel Macron s’est entretenu samedi avec les parents de l’enseignant, 47 ans, ainsi qu’avec son ex-femme et sa sœur. Il était le père d’un enfant. En outre, le gouvernement a annoncé qu’un hommage national serait rendu mercredi dans un lieu qui reste à préciser.

Parmi les organisateurs des marches, qui débuteront cet après-midi, figurent précisément les responsables de la publication, ainsi que SOS Racismo et les syndicats de l’éducation.

L’appel aura lieu à 15 heures sur la place de la République de Paris, tandis que l’Association des maires de France (AMF) a demandé à toutes les communes de rendre hommage à la victime, en proposant «d’afficher dans leurs locaux le hashtag #JeSuisEnseignant (Je suis enseignant), de respecter une minute de silence lors de la prochaine réunion de la mairie et de choisir un jour pour que le drapeau de la mairie tombe en berne ».

«Comme tout enseignant, il a cherché à préparer les jeunes à l’exercice de la pensée critique, condition essentielle à la pleine citoyenneté», a publié «Charlie Hebdo» sur sa page Facebook.

Plusieurs personnalités politiques seront présentes, comme Jean-Luc Mélenchon, Stanislas Guérini, Olivier Faure, Manuel Valls, Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa. «La République en mouvement se joint à l’appel lancé par les syndicats et les associations en hommage à Samuel Paty», a posté le parti du président Macron sur Twitter.

Le professeur avait montré les images lors d’une leçon sur la liberté d’expression début octobre. Les images de Muhammad sont interdites dans l’Islam et peuvent offenser les musulmans.

A lire :  L'UE insiste sur le fait qu'elle ne réexaminera les relations avec la Turquie qu'en décembre après les attaques d'Erdogan contre Macron

Sa publication a déclenché une attaque meurtrière contre les bureaux de Charlie Hebdo en janvier 2015. Les suspects accusés d’avoir des liens avec ces attaques en janvier 2015 sont actuellement devant le tribunal dans le cadre d’un procès qui devrait durer jusqu’à la mi-novembre.

Une série d’attentats ultérieurs en France, dont beaucoup ont été revendiqués par l’organisation terroriste État islamique, a coûté la vie à plus de 230 personnes en 2015 et 2016.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Vianor Contrôle de la géométrie et réglage du parallélisme du véhicule  dans l'un des 3 centres Vianor
    Une formule pour conduire en toute sécurité au centre de Séné, Auray et Lanester
  • Domaine Frantz Saumon Vin De France Un Saumon Dans La Loire 2019
    Contenance: 0.75l; Température: 16/18 °C; millésime: 2019; Alcool: 12.5%; Tannico classement: 8/10;
  • L'Atelier de la Beauté Soin du visage relaxant bien-être de 30 ou 45 min avec un diagnostic de peau à L'Atelier de la Beauté
    Une séance visant à prendre soin de sa peau et de son teint tout en se relaxant, effectuée par une experte en esthétique