in

La fois où Jeffrey Dahmer a failli se faire arrêter avant Tracy Edwards

Comme représenté sur la « Monstre : L’histoire de Jeffrey Dahmer” (“Monster: The Jeffrey Dahmer Story” dans sa langue originale), le tueur en série Il a été arrêté par la police après Tracy Edwards a réussi à échapper à ses griffes. Cependant, il avait déjà failli se faire prendre à plusieurs reprises.

La série Netflix a fidèlement décrit, pour la plupart, les événements qui ont conduit à la capture de Jeffrey Dahmer. Comme auparavant, il a emmené Edwards dans son appartement, l’a drogué et a tenté de le tuer.

Cependant, le jeune homme a réussi à le piéger et à s’échapper de l’appartement, où il trouvé une patrouille de police qui s’est rendu sur les lieux des faits pour vérifier la plainte de la victime. Là, ils se sont rencontrés photographies de corps démembrés.

Jeffrey Dahmer a tué un total de 17 personnes entre 1978 et 1991, mais il n’a été condamné que pour 16 des meurtres. Le « Milwaukee Cannibal » aurait pu être attrapé plusieurs fois et de nombreuses vies sauvées, mais a bénéficié d’être un homme blanc instruit. De plus, la plupart des leurs victimes appartenaient à des populations marginalisées, soit sur le plan racial, soit en raison de leur orientation sexuelle.

Regardez la bande-annonce ici extrait de « Monster : L’histoire de Jeffrey Dahmer ».

TOUTES LES FOIS JEFFREY DAHMER PRÈS DE SE FAIRE PRENDRE

1. Quand le Konerak Sinthasomphone s’est enfui

L’épisode le plus scandaleux a peut-être été celui où sa voisine, Glenda Cleveland, l’a trouvé avec un jeune homme qui était manifestement ivre et qui saignait. Il s’agissait de Konerak Sinthasomphonevictime de Jeffrey Dahmer le 27 mai 1991.

Dans la série, la femme a alerté la police, mais la plainte a été rejetée après avoir parlé à Dahmer et il a expliqué que c’était son petit ami, avec qui elle s’était disputée.

Dans certains documents du FBI obtenus par le journal The Sun, il y a un enregistrement selon lequel le meurtrier a avoué qu’à ce moment-là, il se sentait « terrifié» et il pensait qu’ils allaient l’attraper, car ils auraient pu découvrir qu’il avait percé des trous dans le crâne de l’adolescent. Cependant, les officiers ont décidé de croire l’histoire selon laquelle ils étaient en couple.

2. Quand il a assassiné Steven Tuomi à l’Ambassador Hotel

Comme dans la série, Jeffrey Dahmer a assassiné Steve Tuomi dans un hôtel, mais il ne s’est même pas souvenu de l’événement jusqu’à ce qu’il se réveille et retrouve son corps. Dans l’émission Netflix, on le voit le mettre dans une valise et le conduire chez sa grand-mère dans sa voiture, mais les événements réels étaient légèrement différents.

D’après une interview de Gisela K, l’auteur du livre « The Milwaukee Monster », à « The Sun », elle avait dû rentrer en taxi, car son permis de conduire avait expiré. Lorsque le chauffeur l’a aidé à charger la valise, il a demandé en plaisantant s’il avait un cadavre à l’intérieur et Dahmer a ri en disant «Oui, quelque chose comme ça” sarcastiquement.

Steven Tuomi joué dans la série de Vince Hill-Bedford (Photo : Netflix)
Steven Tuomi joué dans la série de Vince Hill-Bedford (Photo : Netflix)

3. Quand il a été arrêté dans la circulation après avoir tué Steven Hicks

Jeffrey Dahmer n’était pas le tueur en série le plus prolifique de l’histoire et cela se voyait dans les multiples crimes qu’il a commis. Dans son premier homicide en 1978était sur le point d’être découvert par la police.

Après avoir tué Steven Hicks chez lui, il a coupé son corps en morceaux et l’a mis dans un sac poubelle. Alors qu’il conduisait pour se débarrasser de lui, il a été arrêté par une patrouille de police pour avoir enfreint le code de la route.

Selon les documents mentionnés précédemment, l’officier l’a interrogé sur les sacs qu’il avait à l’arrière, ce à quoi Dahmer a répondu qu’il s’agissait d’ordures qu’il emmenait à la décharge de la ville.

Au lieu d’examiner le contenu, ils lui ont simplement donné un ticket et l’ont laissé partir. Être si proche lui a fait peur et il est resté 10 ans sans tuer à nouveau.

Steven Hicks interprété dans la série "Monster : The Jeffrey Dahmer Story" (Photo : Netflix)
Steven Hicks interprété dans la série « Monster : The Jeffrey Dahmer Story » (Photo : Netflix)

4. Quand ils ont fouillé son appartement

En 1988, un meurtre a été signalé dans l’immeuble de Jeffrey Dahmer, pour lequel son appartement a été pénétré avec un mandat de perquisition. Cependant, les agents qui ont fouillé l’endroit n’ont trouvé que des photos nues, malgré le fait qu’il y avait un crâne humain.

Le tueur aurait attendu que la police revienne pour l’interroger sur le crâne, mais cela ne s’est jamais produit. Apparemment, ils avaient pensé qu’il s’agissait d’une fausse décoration, puisqu’elle était peinte.

5. Quand le propriétaire du sauna l’a signalé

Pendant la période où il n’a tué personne, Dahmer a continué à commettre d’autres crimes, comme droguer de jeunes hommes qu’il rencontrait dans des bars et les abuser sexuellement.

Dans la série documentaire « The Jeffrey Dahmer Tapes », il est montré qu’il avait l’habitude de les emmener dans des saunas, qui étaient un lieu commun pour les hommes homosexuels à l’époque. Comme il voulait assouvir ses besoins de domination, il les droguait, les abusait et les serrait dans ses bras jusqu’au lendemain matin, les laissant là.

À quelques reprises, il a consommé plus de drogue que nécessaire et le propriétaire des lieux a dû appeler les ambulanciers pour réveiller les victimes ou les ranimer. Lorsqu’il l’a signalé aux autorités, le fait a été écarté car il n’était pas concevable qu’un homme adulte puisse être victime d’abus sexuels. Ils ont juste dit au propriétaire de l’endroit et au reste des saunas de ne pas lui permettre d’entrer.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂