dans

La FAA clôture l’enquête sur l’accident en vol d’essai du vaisseau spatial SN9 de SpaceX

Le dernier SpaceX Starship prototype est un grand pas en avant vers le décollage.

La société d’Elon Musk se prépare à lancer ce véhicule, connu sous le nom de SN10, lors d’un vol d’essai de 10 kilomètres de haut depuis son site du sud du Texas dans un proche avenir.

Et ces préparatifs peuvent vraiment s’accélérer maintenant, car SpaceX et la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis viennent de conclure une enquête sur le dernier vol de ce type, une escapade du 2 février qui s’est terminée avec le prédécesseur de SN10, SN9, exploser au toucher des roues.

Starship et Super Heavy: Les véhicules de SpaceX colonisant Mars en images

« La FAA a clôturé l’enquête sur l’accident du prototype SpaceX Starship SN9 le 2 février, ouvrant la voie au vol d’essai SN10 en attendant l’approbation par la FAA des mises à jour de licence », a déclaré un porte-parole de la FAA dans un communiqué envoyé le 19 février.

« La FAA a supervisé l’enquête sur l’accident SN9 menée par SpaceX. Le véhicule SN9 a échoué dans les limites de l’analyse de sécurité de la FAA », poursuit le communiqué. « Son atterrissage et son explosion infructueux n’ont pas mis en danger le public ou la propriété. Tous les débris étaient contenus dans la zone de danger désignée. La FAA a approuvé le rapport final d’accident, y compris les causes probables et les mesures correctives. »

SpaceX développe Starship pour transporter des personnes et des marchandises vers Mars et d’autres destinations lointaines. L’architecture se compose de deux éléments réutilisables: un vaisseau spatial de 165 pieds de haut (50 mètres) appelé Starship et une fusée géante connue sous le nom de Super Heavy.

Ces deux véhicules seront propulsés par le moteur Raptor de nouvelle génération de SpaceX. Le vaisseau final aura six Raptors et Super Heavy en portera environ 30, a déclaré Musk.

SpaceX se dirige vers le Starship opérationnel via une série de prototypes de plus en plus complexes, dont plusieurs ont déjà décollé. Les véhicules SN8 et SN9 – qui avaient tous deux trois Raptors, comme le fait SN10 – ont volé à environ 6 miles de haut le 9 décembre 2020 et le 2 février, respectivement. Les deux ont bien performé jusqu’à la toute fin, ne pas coller leurs atterrissages.

Ces vols d’essai nécessitent l’approbation de la FAA. SpaceX a lancé SN8 en décembre malgré le refus d’une renonciation dépasser le risque maximum pour la sécurité publique que la réglementation fédérale autorise, ont déclaré des responsables de la FAA au début du mois. SpaceX a ensuite dû interrompre tous les tests sur le site du sud du Texas qui pourraient affecter la sécurité publique jusqu’à ce qu’il termine une enquête sur l’incident et prenne des mesures correctives approuvées par la FAA.

Le retard qui en a résulté a semblé irriter Musk, qui a évacué dans un Publication du 28 janvier sur Twitter que « la division spatiale de la FAA a une structure réglementaire fondamentalement brisée ».

Sans surprise, l’ambitieux Musk a un calendrier agressif pour Starship. Il a récemment déclaré qu’il souhaitait qu’un prototype atteigne l’orbite terrestre cette année et que le véhicule devrait être faire voler régulièrement des gens d’ici 2023.

Mike Wall est l’auteur de « Là-bas« (Grand Central Publishing, 2018; illustré par Karl Tate), un livre sur la recherche de la vie extraterrestre. Suivez-le sur Twitter @michaeldwall. Suivez-nous sur Twitter @Spacedotcom ou Facebook.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Playmobil - 9002 - Jeu - Fulgurix avec Gene
    Décollage immédiat pour les héros Super 4 ! Comprend le héros Super 4 Gene et l'agent Franz. Le drone Technopoles peut être fixé sur une surface lisse grâce à sa ventouse translucide et amovible.