dans

La droite et les écologistes renforcent leur présence au Sénat français

, 28 sept. () –

La droite (Les Républicains, RP) et les écologistes d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) ont été les principaux vainqueurs des élections indirectes pour le renouvellement de la moitié du Sénat français qui se sont tenues ce dimanche.

« Cette élection, dans un contexte sanitaire, économique et social sans précédent, renforce la majorité sénatoriale de la droite et du centre », a déclaré l’actuel président du Sénat, Gérard Larcherd, candidat à la réélection, selon la chaîne de télévision française LCI.

Quelque 87 000 grands électeurs ont renouvelé 172 des 348 sièges de la Chambre haute dans 58 métropoles et cinq départements d’outre-mer: Wallis et Futuna, Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et Polynésie.

La chambre restera sous le contrôle des républicains, selon les estimations des médias français, puisque les résultats ne seront connus que le 5 octobre. La République en mouvement, le parti du président Emmanuel Macron, disposera de 21 à 25 sièges, des chiffres très similaires aux 23 qu’elle contrôle actuellement.

Le porte-parole du parti républicain conservateur, Bruno Retailleau, a été élu avec 70% des voix en Vendée. « Les élections sénatoriales ont renforcé le groupe républicain, résultat d’une opposition ni caricaturale ni complaisante », a-t-il souligné.

Les élections municipales de mars et juin et les avancées de Los Verdes ont permis une meilleure représentation environnementale au Sénat. En ayant plus de dix sénateurs, ils pourront récupérer leur propre groupe qu’ils avaient déjà entre 2011 et 2017. « Nous pourrons apporter les textes verts et les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. C’est un pas en avant au-delà des aspects régionaux et départementaux », La sénatrice d’EELV, Esther Benbassa, a souligné.

A lire :  Une forte participation en Nouvelle-Calédonie lors de son deuxième référendum sur l'indépendance

« Toutes les forces de gauche et écologistes sont sorties plus fortes dans ces élections. C’est un point d’appui pour montrer que le changement est possible », a déclaré le secrétaire national du Parti communiste français, Fabien Roussel.

Parmi les faits curieux de cette élection, il y a la nomination du plus jeune sénateur, Rémi Cardon, 26 ans, élu par le Parti socialiste dans la Somme. Par ailleurs, l’Ardèche compte pour la première fois une femme comme représentante au Sénat, Anne Ventalon, élue par Right Diversa.

Au Sénat, il est une deuxième chambre, mais ses décisions peuvent être renversées par l’Assemblée nationale, une chambre d’élection directe qui monopolise pratiquement les fonctions du pouvoir législatif. Le parti de Macron dispose d’une large majorité à l’Assemblée nationale.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Len Pod Manuel de droit romain, ou Questionnaire nouveau et complet sur les Instituts de Justinien et de Gaius, les règles, les sentences, les textes classiques du Digeste et du Code, avec leur conférence au droit français.... T. I : Cours de 1re année / par Jul - broché
    Jules Rambaud (Auteur) - Paru le 12/03/2018 chez Len Pod
Les États-Unis opposent leur veto au plus grand fabricant de puces chinois et l'impact pourrait être plus important que celui du veto de Huawei

Les États-Unis opposent leur veto au plus grand fabricant de puces chinois et l’impact pourrait être plus important que celui du veto de Huawei

Millie Bobby Brown dit qu’Enola Holmes 2 doit arriver