dans

La deuxième enquête sérologique nationale de l’ICMR montre une forte augmentation de l’exposition au COVID-19, de meilleurs taux de test en août par rapport à mai

La deuxième enquête a révélé une séroprévalence radicalement différente du COVID-19 dans les bidonvilles urbains, les zones non-bidonvilles et les zones rurales que la première.

La deuxième enquête sérologique nationale de l'ICMR montre une forte augmentation de l'exposition au COVID-19, de meilleurs taux de test en août par rapport à mai

Un agent de santé attend pour prélever des échantillons sur écouvillon nasal pour tester le COVID-19 dans un camp médical à Mumbai, en Inde, le samedi 8 août 2020. AP

Le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a découvert dans sa deuxième enquête sérologique nationale pour les anticorps contre le SRAS-CoV-2, que plus de sept pour cent de la population adulte indienne semble avoir été exposée au coronavirus avant la fin du mois d’août. L’enquête a été réalisée du 17 août au 22 septembre et ses résultats ont été partagés mardi par le ministère de la Santé de l’Union. Il s’agit d’un bond considérable par rapport à l’exposition de 0,73 pour cent enregistrée dans la première enquête – menée dans les mêmes 700 villages et quartiers urbains que la deuxième enquête sérologique.

Des échantillons de sang de 29082 personnes ont été testés pour rechercher des anticorps IgG, ce qui indique une exposition au nouveau coronavirus au niveau de la population. L’enquête sérologique fait partie d’un effort plus large visant à comprendre l’étendue de la prévalence du COVID-19 dans la population indienne.

Principales conclusions de la deuxième enquête sérologique

-UNE une partie considérable de la population indienne n’a pas encore été exposée au virus et reste à un degré variable de risque d’infection au COVID-19, selon l’endroit où ils vivent

Une personne sur 15 (10 ans ou plus) est susceptible d’avoir été exposé au coronavirus (SRAS-CoV-2) à la fin du mois d’août.

A lire :  Apparence sans distance ni masque: Trump prononce un discours sans règles d'hygiène

-Le le risque d’infection était deux fois plus élevé dans les bidonvilles (15,6% de séroprévalence) en tant que zones non bidonvilles (8,2% de séroprévalence) dans les centres urbains, et quatre fois plus élevé qu’en milieu rural (4,4 pour cent de séroprévalence).

–La séropositivité dans différentes couches de la société était très différent de ce que la première enquête a rapporté. La première enquête a révélé une séropositivité beaucoup plus élevée dans les zones rurales (69,4%) par rapport aux bidonvilles urbains (15,9%) ou non-bidonvilles (14,6%). Cela dit, les résultats de la première enquête sont quelque peu compromis, puisque seulement un quart (25,9%) des grappes étudiées étaient situés dans des zones urbaines.

-Il y avait diminution du rapport infection / cas en août comparer à mai – un reflet d’une augmentation substantielle des tests et de la détection à travers le pays, a déclaré le ministère.

-Pour chaque cas confirmé de COVID-19 en août, il y avait 26 à 32 infections qui n’ont pas été détectées. En mai, le même chiffre était de 81-130 non détecté pour chaque cas diagnostiqué – un succès qui, selon le gouvernement, est dû à une meilleure recherche des contacts et un meilleur suivi du COVID-19.

La deuxième enquête sérologique nationale de l'ICMR montre un bond important dans l'exposition au COVID19, de meilleurs taux de test en août par rapport à mai

De nombreuses régions de l’Inde sont encore soumises à des degrés divers de verrouillage et de contrôle. Mais l’attaque du COVID-19 et le verrouillage qui a suivi a gravement affecté le marché du travail en Inde. Image: AP / Channi Anand

États avec la séroprévalence la plus élevée

Bombay

Mumbai a montré la séroprévalence la plus élevée de toutes les villes de l’Inde, avec 57,8% des échantillons (provenant de bidonvilles) positifs pour les anticorps anti-SRAS-CoV-2. Ce chiffre est tombé à 17,4 pour cent pour les échantillons provenant de zones autres que les bidonvilles.

A lire :  La science moderne n'est apparue qu'au 17ème siècle, qu'est-ce qui a pris si longtemps?

Delhi

Delhi a enregistré une séroprévalence de 29,1 pour cent au cours du deuxième cycle d’échantillonnage qui a été effectué du 1er au 7 août. Ce chiffre était supérieur aux 23,1% enregistrés lors du premier tour mené entre le 27 juin et le 10 juillet.

Pondichéry

Pondichéry était le suivant avec une séroprévalence de 22,7 pour cent dans la deuxième enquête sérologique (10-16 septembre). Le territoire de l’Union a enregistré quelque 27 000 cas confirmés, 515 sont des décès et 5 014 cas actifs à ce jour. La séroprévalence de Pondichéry a connu une augmentation rapide de seulement 4,9 pour cent lors de la première série d’enquête (11-16 août).

Chennai, Ahmedabad, Indore

Chennai a enregistré une séroprévalence de 21,5 pour cent et Ahmedabad de 17,6 pour cent, avec Indore dans le Madhya Pradesh enregistrant 7,8 pour cent. Chacun de ces chiffres correspond à deux enquêtes sérologiques différentes qui ont été menées indépendamment l’une de l’autre.

À emporter

Le ministère a averti qu’avec la période des fêtes qui approche et les nombreux festivals qui seront célébrés, les rassemblements de masse doivent être strictement évités. Les gouvernements des États doivent proposer des «stratégies de confinement inventives» pour cela, a déclaré le gouvernement central.

L’enquête sérologique a également mis en évidence la nécessité pour le public de pratiquer des «  interventions non pharmacologiques  » – éloignement social, étiquette correcte de la toux, utilisation de masques faciaux et désinfectants pour les mains – pour limiter la propagation du COVID-19.

Les personnes âgées, les personnes souffrant de comorbidités, les enfants et les femmes enceintes restent vulnérables à l’infection et doivent encore prendre des précautions supplémentaires dans la mesure du possible, a souligné le gouvernement.

A lire :  Surprise! "Zelda: Souffle de la nature" obtient bientôt un prequel

L’Inde a un total cumulatif de 61,45 cas de COVID-19 confirmés lakh et de 9,4 cas actifs de lakh au 30 septembre. 70 589 nouveaux cas ont été signalés au cours des dernières 24 heures, selon les données gouvernementales publiées ce matin, et 776 personnes sont décédées.

Trouvez les gadgets technologiques les plus récents et à venir en ligne sur les gadgets Tech2. Recevez des actualités technologiques, des critiques de gadgets et des évaluations. Gadgets populaires, y compris les spécifications, les fonctionnalités, les prix et la comparaison des ordinateurs portables, tablettes et mobiles.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Dexsil Forte Articulations + MSM Glucosamine Chondroïtine Solution Buvable Lot de 2 x 1 L - Lot 2 produits
    Dexsil Forte Articulations + MSM Glucosamine Chondroïtine Solution Buvable Lot de 2 x 1 L est un complément alimentaire buvable spécialement conçu pour les personnes intolérantes aux huiles essentielles, pour favoriser la flexibilité et la mobilité des
  • Dexsil Forte Articulations + MSM Glucosamine Chondroïtine Solution Buvable 1 L - Flacon 1 Litre
    Dexsil Forte Articulations + MSM Glucosamine Chondroïtine Solution Buvable 1 L est un complément alimentaire buvable spécialement conçu pour les personnes intolérantes aux huiles essentielles, pour favoriser la flexibilité et la mobilité des
  • Biocyte Elastine Forte Premiers Signes de l'Age 40 comprimés
    A partir de 30 ans, la peau perd naturellement sa souplesse et son élasticité, petit à petit apparaissent les rides d'expressions et les sillons. Elastine Forte vous permettra d'obtenir une peau plus élastique et plus souple, vos rides seront détendues et les signes de l'âges seront retardés. Avec seulement
Google Meet restera gratuit pour tous: le service sera illimité jusqu'en mars 2021

Google Meet restera gratuit pour tous: le service sera illimité jusqu’en mars 2021

Parmi nous: 10 trucs et astuces pour gagner en imposteur