dans

La déception nous rappelle nos blessures passées

La Déception Nous Rappelle Nos Blessures Passées

Qui n’a jamais subi de déception dans la vie? Cela fait partie de notre expérience sur Terre. Nous savons que la déception est le fruit de l’attente. Cela crée à son tour ce que nous appelons une illusion. Une fois trompés, nous sommes à la merci de la déception. Et la plupart du temps, cela vient. Mais avec un but, pour sauver une partie de nous qui a été perdue. Regardons ceci …

Lorsque nous nous impliquons avec quelqu’un au point de créer des illusions dans cette relation, c’est parce que nous cherchons à combler quelque chose en nous à travers cette implication. Et malheureusement, il existe de nombreuses croyances sociales qui enflamment de telles idées. Cette absence d’épanouissement personnel nous porte à croire que ce dont nous avons besoin est dans l’autre ou dans la relation avec lui.

Là, ça suffit pour que nous nous ouvrions à la déception. C’est parce que? Parce que ce que nous cherchons n’est certainement pas dans l’autre, c’est en nous. Seulement nous ne le voyons pas, nous ne le savons pas. Et nous apprenons à découvrir cette vérité dans les expériences, ce sont elles qui nous montrent la réalité de la vie et à quel point beaucoup de choses que nous apprenons sont fausses.

Quand nous découvrons de manière douloureuse que l’autre personne ou la relation avec lui n’est pas ce que nous avons idéalisé, nous avons l’occasion d’admettre que de telles attentes nourries auparavant n’étaient que les nôtres. Tous sont le résultat de prétentions et de recherche d’épanouissement et de satisfaction intérieure dans quelque chose d’extérieur. La grande vérité est que personne ne nous laisse tomber, c’est nous qui nous laissons tomber face à une réalité qui ne correspond pas aux attentes et aux idéaux autrefois tenus.

A lire :  Salut maman, apprends à gérer les combats d'enfants

Par conséquent, la responsabilité de la douleur nous appartient, même si elle a été causée innocemment. Personne ne nous déçoit, c’est nous qui inventons des personnages dans notre tête au lieu de connaître la réalité de l’autre. Cependant, même ainsi, tout cela, bien que douloureux, sert de pont vers un chemin de guérison et d’épanouissement réels. Cela mène à votre sauvetage.

Lorsque vous comprenez et acceptez que la déception avec quelqu’un était le résultat de vos attentes et illusions, vous êtes enfin prêt à voir que cette partie ignorante de votre Être a besoin d’amour. De ton amour. Nous ne créons des illusions que lorsque nous attribuons la responsabilité aux personnes ou aux choses de nous rendre heureux, de nous aimer et de nous donner l’importance, la considération tant attendue, la protection souhaitée. Conditionner notre bonheur à quelque chose ou à quelqu’un, c’est se mettre au bord du précipice émotionnel.

Et ce n’est que lorsque nous mettons l’humilité après avoir plongé dans la profondeur de l’émotivité négative causée par une déception que nous pouvons comprendre que tout ce que nous avons conçu était de notre devoir de nous donner. Une fois que cela est compris, un chemin complètement différent commence. Autant que la déception fait mal, c’est une invitation à porter notre attention sur nous-mêmes et à sauver les côtés abandonnés, nécessiteux, meurtris et incomplets.

Souvent, la douleur nous amène à apprendre que lorsque nous sommes bien, nous ne pouvons pas en faire l’expérience, par ignorance. Puisque nous n’avons pas été formés pour être nos propres guides et thérapeutes. Dans ce cas, la vie, aussi sage soit-elle, trouve toujours un moyen de nous donner de précieuses leçons. Si vous pensez avoir atteint le fond du puits de douleur par déception, sachez quelque chose: c’est dans cet endroit et à ce moment que l’on vous offre l’opportunité la plus belle et la plus importante qui existe, celle de vous sauver. Et découvrir que tout ce que vous attendiez de l’autre, d’une relation ou d’une circonstance, en fait, doit être fourni par vous-même.

A lire :  Horoscope hebdomadaire des Poissons: amour, argent et travail du 27 juillet au 2 août

C’est peut-être par déception que nous découvrons à quel point nous pouvons nous aimer et être notre priorité. Sauver notre estime de soi et notre estime de soi. Et en réalisant que nous sommes notre plus grand trésor. Celui qui souffre de ne pas avoir reçu quelque chose qu’il attendait de quelqu’un, a la chance d’apprendre à donner. Et si vous réussissez, vous aurez fait l’un des plus grands sauts de conscience qui existe, celui de vous aimer avant tout. Être tout pour vous-même. Indépendant, avec une totale autonomie de lui-même et de ses sentiments. C’est seulement cette indépendance qui nous donne le vrai bonheur, la sécurité et la satisfaction intérieure.

Que l’amour nous guérisse!

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Margaret Atwood Arrête Astucieusement Les Transphobes Dans Les Termes Les

Margaret Atwood arrête astucieusement les transphobes dans les termes les plus simples

Miley Cyrus attends the Tom Ford AW/20 Fashion Show

Miley Cyrus pense que les «  mecs  » avec lesquels elle est «  rompue  » la trouvent sans émotion