dans

La déception est comme la douleur qui passe un jour

Nous parlons tellement de douleurs et de problèmes dans nos vies que nous oublions de discuter d’une question aussi importante que le bonheur. Nous savons qu’il est important que la vie soit heureuse, même parce que l’une de nos missions est celle-ci. Cependant, même en comprenant l’importance du bonheur, nous sommes entrés dans un cycle de malheur. Il semble que rien ne va bien et bientôt nous nous découragons avec le chemin que nous avons choisi.

Peut-être que vous vous sentiez déjà comme moi. J’ai cherché la spiritualité et la compréhension intérieure pour échapper à mon malheur, mais malgré beaucoup de choses sur moi-même, des événements négatifs et des revers ont continué à entrer dans ma vie. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi même la recherche de spiritualité ne fonctionnait pas pour moi. Il était pris dans un cycle de malheur et de tristesse. Plus je luttais pour sortir de la situation, plus les choses négatives se produisaient. La fureur, la frustration et la peur faisaient partie de ma vie quotidienne.

Cependant, lorsque nous travaillons sur notre partie spirituelle, petit à petit notre esprit élimine les croyances qui nous limitent, nous commençons à voir la vie différemment de ce que nous avons vu auparavant. Cette nouvelle attitude mentale vous permet d’acquérir des connaissances qui vous libèrent de ce cycle de malheur, apportant le bonheur dans votre vie.

Je veux enseigner cette connaissance qu’il m’a fallu si longtemps pour apprendre et que j’aimerais beaucoup si quelqu’un m’avait appris il y a quelques années. Cela m’aurait aidé à comprendre à quel point une posture mentale limite la façon dont nous voyons et agissons face à nos situations de vie.

La connaissance est que les problèmes de notre vie sont destinés à nous enseigner de précieuses leçons. Cela semble simple, mais comprendre cette connaissance et l’assimiler comme une pratique dans notre vie demande beaucoup de détachement et une recherche intérieure. Comprendre que chaque situation difficile sert d’apprentissage et qu’elle est importante pour la formation de notre être n’est pas l’une des tâches les plus faciles à accomplir. C’est parce que nous avons tendance à blâmer quelque chose ou quelqu’un pour les événements négatifs de nos vies. Nous allons jusqu’à nous blâmer pour les erreurs que nous commettons, sans comprendre que les erreurs servent à acquérir la sagesse.

Plus nous blâmons le monde, la société, le gouvernement, les membres de la famille ou qui que ce soit pour nos malheurs, plus nous nous refusons la possibilité d’apprendre des erreurs que nous avons commises. Plus nous refusons d’apprendre, plus nous attirons de douleur et de souffrance, jusqu’à ce que nous apprenions de la situation.

Blâmer quelque chose ou quelqu’un, c’est prendre la possibilité de changer de vos mains. C’est donner la clé de votre bonheur entre les mains des autres. De la même manière, se blâmer ne vous apportera aucun bénéfice, car la culpabilité n’emprisonne que ceux qui la ressentent.

Je suggère de remplacer le mot culpabilité par le mot responsabilité. Nous sommes responsables de tout ce qui se passe dans notre vie. Comprendre que chaque situation sert à apprendre à avoir une nouvelle attitude face aux situations de notre vie est essentiel pour échapper au cycle du malheur.

Ce n’est que lorsque nous apprenons les leçons que nous apportent les situations que nous pouvons les sublimer. Tant que nous ne comprendrons pas cette importante leçon, nous resterons victimes des circonstances, nous blâmerons tout et tout le monde, sans comprendre que cette posture génère plus de douleur et attire plus de situations défavorables pour que vous compreniez qu’il faut changer.

Le malheur, la douleur et la souffrance sont des enseignants qui nous montrent que le moment est venu de changer. Après tout, comment saurions-nous ce qu’est le bonheur si nous ne connaissions pas le malheur?

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Paingone XL Appareil Anti-Douleur
    Paingone XL Appareil Anti-Douleur est un appareil médical doté de 3 programmes et 12 intensités qui permettent de soulager vos douleurs instantanément. Petit et léger, vous pouvez l'emporter partout avec vous pour l'utiliser facilement au quotidien. Fourni avec avec 2 paires d'électrodes de remplacement et 2 piles.
  • BADABULLE Racoon Fauteuil de Bain Pliable pour bébé
    CONFORTABLE : le dossier de ce fauteuil de bain est plein ; il possède des courbes ergonomiques et une barre frontale abaissée sous les bras pour une plus grande liberté de mouvement STABLE : votre bébé est bien installé et ne bougera pas grâce aux 4 ventouses du siège de bain PLIABLE : ce fauteuil de bain est le premier à s'ouvrir entièrement, pour le plus grand confort de bébé et de ses parents (rangement et un transport facile) ! PRATIQUE : ce fauteuil de bain s'ouvre pour installer et retirer bébé en toute confiance
  • Sennecq Bonne Curcuma Complément Alimentaire Douleur Articulaire Tendineuse Cheval poudre orale seau de 1kg
    Le curcuma est une plante herbacée vivace de la famille des zingibéracées, originaire d'Inde. Les rhizomes* contiennent des curcuminoïdes (curcumine) qui leurs confèrent des propriétés anti-inflammatoires, anti oxydantes, hépato protectrices et drainantes. Le curcuma très connu comme épice est un anti-oxydant et donne de bons résultats contre les douleurs articulaires et tendineuses. L'un des principaux composants du curcuma sont les curcuminoïdes. Il s'agit de substances au très fort pouvoir antioxydant constituant 90 % des composés du curcuma. L'association de la curcumine et de la pipérine (alcaloïde contenu dans le poivrier noir, Piper nigrum), permet d'augmenter la demi-vie plasmatique, et donc la biodisponibilité systémique, de la curcumine.