in

La bande-annonce de The Drover’s Wife réinvente la légende de Molly Johnson

La remorque pour La femme du bouvier promet un drame d’époque fascinant, réinventant la nouvelle classique écrite par Henry Lawson en une aventure palpitante. L’histoire d’Henry Lawson parlait des luttes d’une femme pour assurer la sécurité de sa famille. La femme se bat contre un serpent qui a habité sa maison alors qu’elle trouve un moyen de le tenir à l’écart de ses enfants.

Le serpent était une représentation de tous les problèmes qu’une mère célibataire vivant en isolement doit traverser. La femme du bouvier l’adaptation sur grand écran réinvente ces luttes sous la forme de troubles avec les autorités locales, un condamné en liberté et un acte criminel présumé contre le mari de la dame.

Situé en 1893 en Australie, le film raconte la vie de Molly Johnson. Son mari est un bouvier, qui est avec le bétail pendant six mois. Molly attend son quatrième enfant et est maintenant en charge du ménage, ainsi que de la sécurité de ses enfants. Mais les dures réalités de la région la pèsent et elle est obligée de libérer son côté féroce afin de garder sa terre, sa maison et ses enfants.

La bande-annonce présente Molly aux prises avec un condamné en liberté, Yadaka, en qui elle commence progressivement à faire confiance alors qu’il l’aide dans la maison. Pendant ce temps, les autorités locales au pouvoir ont nommé Nate Clintoff sergent de la ville, qui croise Molly. Alors que son association avec Yadaka et la résistance contre ses choix de la part de la police locale l’ont déjà placée dans une situation aggravante, elle est en outre repoussée par la nouvelle que son mari n’a pas réussi à rejoindre ses collègues bouviers, qui arrivent chez Molly à sa recherche. .

Désormais, son association avec un condamné et la disparition de son mari ont pris une tournure mortelle, qui aura de graves répercussions. Empêtrée dans un scénario de guerre avec ses situations intenses, Molly doit abandonner sa conscience et recourir à la sauvagerie afin de se protéger et de protéger ses enfants. Va-t-elle gagner ses batailles ou va-t-elle succomber à sa propre instabilité mentale et physique ? C’est de cela qu’il s’agit dans sa légende !

Le film met en vedette Leah Purcell, lauréate d’un prix AACTA, dans le rôle principal de Molly Johnson. Leah est associée au travail d’Henry Lawson depuis un certain temps déjà. Auparavant, elle avait adapté l’histoire en pièce de théâtre en 2016 et en avait écrit une novélisation en 2019. Purcell a maintenant adapté son propre roman en un long métrage à l’écran. La Femme du Drover : La Légende de Molly Johnson met également en vedette Rob Collins, Sam Reid, Jessica de Gouw et Benedict Hardie. Craig Bourke, Anthony Cogin, Harry Greenwood et Nicholas Hope apparaissent également.

+Leah Purcell, en plus de jouer le rôle principal, a également écrit le scénario du film et a également assuré des fonctions de réalisatrice. Bien que le film soit parallèle à l’histoire de Lawson, il n’y est lié nulle part. Il n’y a pratiquement aucune ressemblance avec la nouvelle de la bande-annonce à part le nœud de l’intrigue centrale. Le cadre du film dans un territoire australien colonisé, situé au fond des buissons, semble avoir un impact énorme sur l’intrigue car il semble visuellement très impressionnant. En outre, la bande-annonce reflète fortement la performance impeccable de Leah, qui devrait être un régal théâtral pour le public. La femme du Drover : la légende de Molly Johnson sortira en salles à une date encore indéterminée.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂