dans

Jouer à Diablo II Resurrected avec une manette sera une expérience formidable

Blizzard assure que jouer avec une manette Diablo II Resurrected est tellement travaillé que ce sera aussi fructueux que de le faire avec un clavier et une souris.

La saga Diablo a une origine évidente sur PC et a été conçue pour jouer avec le clavier et la souris, mais le secteur a évolué et la saga RPG de Blizzard a déjà atteint les consoles à plus d’une occasion. Cependant, il n’a pas toujours aimé son adaptation au commandement même s’il semble que jouer à Diablo II Ressuscité avec la manette ce sera une autre histoire.

Le jeu arrivera le 23 septembre sur PC, Xbox One, Xbox Series X/S, PS4, PS5 et Nintendo Switch. En plus des améliorations techniques et visuelles, avec des cinématiques refaites pour s’adapter à l’époque.

De Blizzard, en passant par Rod Fergusson, producteur exécutif du projet, ils ont voulu rassurer ceux qui veulent le jeu sur consoles et sont soucieux de la manipulation avec la manette.

Dans une interview au média Gamestop, Fergusson assure que désormais tout va mieux car vous dites au personnage à tout moment où aller à l’aide des manettes de jeu. «La première fois que nous avons implémenté le gameplay du contrôleur, c’était déjà bien. Nous ne voulions pas que ce soit un port PC maladroit.«

«Nous avons fait de grands efforts pour que vous vous sentiez en douceur, avec une grande précision, et que vous fassiez ce que vous voulez faire. C’est une super expérience de console«.

De plus, le créatif indique que lors du développement du jeu ils ont eu quelques idées pour faciliter l’utilisation de la manette. «Pendant un temps, lorsque nous avons connecté le contrôleur, les objets étaient classés automatiquement afin que vous n’ayez pas à faire un inventaire Tetris. Mais on avait l’impression que ça brisait le jeu«

Fergusión ajoute également que «Il y a certaines choses qui sont activées en option. Ces choses que vous pouvez également les désactiver«.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂