in

Jamie Lee Curtis explique pourquoi « Halloween » est toujours aussi populaire

Après sa participation au premier volet de « Halloween » sorti en 1978, l’actrice Jamie Lee Curtis a repris son rôle de Laurie Strode dans les suites « Halloween 2 », « Halloween: H20 » et « Halloween Ressurection », prenant part à l’un des franchises qui ont redéfini le concept du slasher au cinéma.

À presque 60 ans, Curtis est revenu pour jouer le rôle de Laurie en 2018 avec « Halloween », un redémarrage qui présente une suite directe au premier volet de la franchise, éliminant ses versements suivants et toute allusion surnaturelle au personnage de Michael Myers. , qui n’est encore une fois qu’un fou qui s’est échappé de son enfermement, provoquant une nouvelle vague de morts dans son sillage.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Elijah Wood veut faire partie de Marvel ou de Star Wars

Ce nouveau « Halloween » présente une Laurie traumatisée par les événements qu’elle a subis en 1978, elle vit donc dans un état d’alerte constant au cas où Myers se présenterait à nouveau, ce qui a affecté sa relation avec sa fille (jouée par Judy Greer). Le combat contre son frère psychotique se poursuivra dans « Halloween Kills », un film qui prépare sa sortie en salles en octobre prochain.

Lors d’une récente conversation avec Variety, Jamie Lee Curtis a été interrogé sur les raisons pour lesquelles le public est toujours attiré par cette histoire de combat de Strode et Myers. L’actrice suggère que c’est la simplicité de l’argument sur la lutte entre le bien et le mal, forces incarnées par les deux personnages, qui rend cette prémisse si populaire auprès du public en raison de la facilité de se sentir identifié.

« Il y a quelque chose que John Carpenter et Debra Hill ont créé à propos du mal pur et du bien pur. Ils se sont attaqués à un sujet qui a été traité à travers l’opéra, le théâtre, les livres, les films depuis que les gens ont commencé à utiliser des mots. L’idée du bien et du mal », a déclaré Curtis.

Ce thème ne meurt jamais. C’est un thème constant avec lequel nous luttons tous chaque jour dans tous les aspects de notre vie.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Ethan Hawke se souvient de son travail avec Robin Williams

Après un an d’attente, « Halloween Kills » sortira enfin en salles le 15 octobre, avec à nouveau David Gordon Green en tant que réalisateur et scénariste principal. Curtis partagera à nouveau le générique avec Greer, Andi Matichak et James Jude Courtney, qui assure que la bande-annonce n’est que « la pointe de l’iceberg » de ce que ce film a préparé pour le public.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂