dans

J’ai acheté une souris verticale pour comprendre ce que signifie faire fonctionner l’ordinateur avec : entre ergonomie et polyvalence

J’avais réfléchi à l’idée de tester une souris verticale. J’utilise une Apple Magic Mouse 2 depuis des années, et bien qu’elle ne m’ait jamais causé de problèmes sous forme de douleurs au poignet, elle n’a pas la réputation d’être ergonomique. Malgré cela, j’ai appuyé sur le bouton « Acheter » sur Amazon et j’ai obtenu un Logitech MX Vertical profitant de sa baisse de prix.

En théorie, une souris verticale est conçue pour réduire la tension musculaire dans la main (10% selon Logitech dit sur son site internet) et offrent une « position de détention naturelle ». Son angle d’inclinaison est de 57º, l’optimum selon le constructeur après de nombreux tests. C’est venu à moi, j’ai téléchargé l’application Logitech qui permet de configurer ses boutons alternatifs et certains paramètres comme son DPI, et j’ai commencé mon voyage avec.

Vertical vs plat

Pour une raison quelconque, je n’ai jamais rencontré de problème avec une souris ou un trackpad, quel que soit le fabricant. Il y a ceux qui souffrent dès le début de tendinites ou de douleurs musculaires récurrentes. Peut-être qu’ils apprécient davantage le passage à une souris verticale. Dans mon cas, cela ne s’est pas traduit par un plus grand confort, mais cela ne s’est pas non plus traduit par un inconfort. C’était juste apprendre à utiliser une souris d’une nouvelle manière.

Les premières minutes avec lui j’ai senti que quelque chose n’allait pas, il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre ce que c’était : je le tenais au chaud, habitué à une souris presque plate et tactile. Ici, avec un volume beaucoup plus élevé et une forme qui épouse la forme de la main, et avec des boutons physiques, la bonne façon de le tenir est avec une certaine vigueur, comme serrer la main de quelqu’un.

Face externe de la souris, avec le clavier principal. Face externe de la souris, avec le clavier principal.

Avec cette façon de le tenir, j’ai eu l’impression de le manipuler comme il se doit, et j’ai commencé à percevoir que c’était vraiment confortable de travailler avec toute la main posée sur le bureau, et pas seulement une partie du poignet.

C’est à ce stade que je vois le plus clairement la valeur ajoutée de cette souris : pour quelqu’un agacé par la tension musculaire causée par l’utilisation d’une souris traditionnelle, avec une orientation plus plate pendant plusieurs heures par jour, passer à un modèle vertical peut être la solution , bien que chaque corps soit un monde. Il semble raisonnable de penser qu’en général et à tout le moins, ces types de souris adoucissent un tel problème.

Nouveaux boutons

Souris verticale 4

Paradoxalement, ce que j’ai le plus aimé dans la MX Vertical dans les premières heures avec elle, c’est quelque chose qui n’est pas exclusif à ce modèle, mais commun à la plupart des souris de la marque : la polyvalence que permettent ses boutons configurables. Ce modèle en compte quatre : deux réunis comme ceux du volume d’un smartphone, un autre sur la tranche supérieure, qui se trouve à la main du pouce, et celui pour appuyer sur la molette. faire défiler.

Pour quelqu’un qui vient d’un Magic Mouse 2, cette polyvalence est une musique paradisiaque. Pour quelqu’un d’habitué aux souris tierces, cela doit ressembler à découvrir de la poudre à canon au milieu de 2021. Mais c’est ce qui m’est arrivé : les voir sur Amazon ne m’a pas laissé deviner à quel point une telle fonction est très utile. Après avoir essayé divers réglages pendant quelques jours, j’ai laissé les boutons dans la disposition suivante :

  • Boutons du bord gauche : revenir en arrière/afficher le bureau.
  • Bouton bord supérieur : lecture/pause.
  • Bouton de roue faire défiler: combinaison de clic + frappe commander sur Mac (pour ouvrir des liens dans un nouvel onglet ou faire une sélection de fichiers multiples).
Menu de configuration MX Vertical, où vous pouvez choisir l'action de chacun de ses boutons. Menu de configuration MX Vertical, où vous pouvez choisir l’action de chacun de ses boutons.

De nouvelles habitudes

La polyvalence que ces boutons ont ajoutée a également nui d’une autre manière par rapport aux autres souris ou trackpads : sans surface multi-touch, les gestes sont perdus. Quelque chose qui peut compliquer l’utilisation de faire défiler, par exemple, qu’il devient plus lent lorsqu’on doit utiliser une molette, et non cette surface tactile, ce qui rend le faire défiler inertielle et qui peut être aussi rapide que le mouvement de nos doigts.

le faire défiler le côté n’est pas possible non plus (il n’a pas cette roue dédiée comme le fantastique MX Master 3 et ses prédécesseurs), bien que vous puissiez toujours utiliser la roue faire défiler vertical modifié via logiciel pour qu’un appui précédent change l’orientation, ou simplement faire faire défiler avec la clé Changement pressé.

Dans la liste des « c’est comme il faut », son connecteur USB-C pour charger la souris, dans un endroit assez discret mais qui permet de continuer à l’utiliser confortablement pendant qu’elle se charge.

Souris verticale 5 B

Dans mon cas, l’histoire s’est terminée par un retourC’est une excellente souris et le concept vertical est intéressant, mais sans douleurs musculaires préalables, il devient plus difficile de justifier un tel investissement.

Si vous faites tourner une souris verticale, Mon conseil est de vous demander si les souris traditionnelles posent vraiment un problème ergonomique.. Si ce n’est pas le cas, il existe des souris géniales, polyvalentes et confortables qui ne nécessitent pas le réapprentissage du saut vertical.

Si vous êtes clair que vous souhaitez passer à une souris verticale mais que le prix de la MX Vertical suscite des doutes —115 euros habituellement, 84 euros dans son tarif réduit actuel pour le printemps 2021—, il existe des alternatives moins chères. Par exemple, une souris verticale Amazon Basics à 15 euros, moins attractive et avec des piles au lieu de batterie, mais à un bon prix à expérimenter avant de passer à l’option la plus chère. Et même un autre de la marque Havit avec un design particulier en forme de « U » pour moins de 20 euros. Ce sera pour les options. Même pour les gauchers, bien que là, les options soient beaucoup plus petites. Le MX Vertical lui-même est réservé aux droitiers.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂