vendredi, juillet 19, 2024
AccueilActualitéInsolite : Des LEGO faits à partir de météorites pour révolutionner la...

Insolite : Des LEGO faits à partir de météorites pour révolutionner la construction spatiale, c’est vraiment possible ?

Des briques LEGO imprimées en 3D à partir de poussière de météorite.

Des scientifiques de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) ont franchi un pas audacieux vers l’exploration lunaire en utilisant de la poussière de météorite vieille de 4,5 milliards d’années pour créer des briques LEGO imprimées en 3D. Cette innovation pourrait révolutionner la façon dont nous envisageons la construction dans l’espace.

Lire aussi :

Innovation en Impression 3D : De la poussière de météorite à la brique

L’équipe de l’ESA s’est inspirée de la simplicité et de la modularité des briques LEGO pour concevoir des plates-formes de lancement et des abris pour les astronautes dans le cadre du programme Artemis. Le projet a impliqué l’utilisation de poussière de météorite, moulée en briques, pour tester leur viabilité en tant que composants de structures à échelle réduite.

Insolite : On peut désormais se faire livrer une pizza au sommet du monde Everest par un drone

Broyage de météorites pour commencer

Le procédé a débuté par le broyage de météorites pour en faire de la poussière, mélangée ensuite avec un peu de polylactide et un simulacre de régolithe pour former les briques. Ces « Space Bricks » de l’ESA, ressemblant aux briques LEGO, sont le résultat d’expériences visant à utiliser des matériaux locaux pour la construction sur des corps célestes comme la lune.

Tests et Potentiel

Les tests prévus sur ces briques fourniront des données précieuses sur leur stabilité et leur durabilité dans les conditions extrêmes de l’espace. Le but est de déterminer si ces matériaux spatiaux peuvent servir efficacement de blocs de construction pour de véritables structures lunaires.

Défis Techniques et Solutions Créatives

La poussière de météorite utilisée est issue d’une météorite classée comme pierre breccia L3-6, découverte en Afrique du Nord-Ouest en 2000. Elle contient divers éléments tels que des grains de métal, des inclusions et des chondrules.

Inspirer les constructeurs de demain

Les briques seront exposées dans les magasins LEGO à travers le monde, notamment aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, au Danemark, en Espagne, et en Australie, ainsi qu’à la LEGO House à Billund, Danemark. L’objectif est d’inspirer les futurs bâtisseurs et de démontrer comment les principes de construction LEGO peuvent relever des défis au-delà de l’atmosphère terrestre.

Éveiller l’intérêt pour l’espace

Daniel Meehan, responsable créatif chez LEGO, souligne l’impact des briques LEGO au-delà du simple jeu. Il note l’intérêt croissant pour l’espace parmi les enfants de la génération Alpha, avec 87 % d’entre eux fascinés par l’exploration de nouveaux planètes, étoiles et galaxies.

Système LEGO dans l’espace

L’utilisation du système LEGO-in-Play pour faire avancer le voyage spatial montre que « le ciel est vraiment la limite » lorsqu’il s’agit de construire avec des briques LEGO. Cela encourage les enfants à construire leurs propres abris spatiaux, fusionnant jeu créatif et éducation scientifique.

Insolite : Découvrez comment les éléphants se donnent des noms entre eux à l’instar des êtres humains

L’initiative de l’ESA de transformer la poussière de météorite en briques LEGO pour la construction lunaire n’est pas seulement une prouesse technique, mais aussi un puissant vecteur d’inspiration pour les nouvelles générations. Ce projet illustre de manière frappante comment la science, l’ingénierie et le jeu peuvent converger pour ouvrir de nouvelles voies dans l’exploration spatiale.

Source : LEGO

Top Infos

Coups de cœur