in

Impressions of House of Ashes, nouveau chapitre de l’anthologie d’horreur

Dans 45Secondes.fr nous avons eu accès à une démo du jeu, qui nous permet de dévoiler nos premières impressions sur House of Ashes.

Après notre analyse complète de Man of Medan et Little Hope, c’est aujourd’hui au tour de vous parler du troisième chapitre de l’anthologie The Dark Pictures Comment la nouvelle génération vous convient, apporte des nouveautés, répète des défauts… ? Nous parlons de tout cela dans notre Impressions de la Maison des Cendres.

Les gars de Bandai Namco ont eu la gentillesse de nous envoyer un code avec lequel tester une version préliminaire du nouveau travail de Supermassive Games. Dans ce cas, la plate-forme choisie a été PlayStation 5, afin que nous puissions voir à quoi ressemble la livraison sur la dernière console Sony. Mais allons-y par parties.

Impressions House of Ashes
Un mal ancien nous attend dans les profondeurs

La terreur a plusieurs formes

Pour ceux qui ne connaissent pas cette saga, nous sommes confrontés à des aventures narratives, avec quelques petits moments d’action, des événements rapides, et surtout des prises de décision. Ce dernier est l’axe principal de toutes les livraisons, puisque nos choix influence dans le développement d’événements de centaines de façons différentes.

Impressions House of Ashes
La prise de décision et ses éventuelles conséquences resteront l’axe principal de l’aventure

Le studio s’est également spécialisé dans le genre de l’horreur, en couvrant différents styles. Dans Until Dawn, il a été décidé de recréer les films typiques de « Slasher », avec un groupe de jeunes dans une cabane qui sont tués un par un par un psychopathe. D’un autre côté, pour Man of Medan, l’accent était mis sur les histoires de fantômes sur un navire abandonné.

Dans Little Hope, nous avons vécu une terrible chasse aux sorcières, tout comme celles qui ont eu lieu dans des villes comme Salem. Maintenant, dans House of Ashes, nous devons souffrir de démons, d’anciennes malédictions et de notre propre santé mentale.

Impressions House of Ashes
Préparez-vous au pire

En fait, l’étude a reconnu que pour cette aventure, ils ont pris comme référence le travail de HP Lovecraft et la terreur de créatures inconnues vues dans Alien ou Predator. Un mix plus qu’intéressant, qui dans la quasi-heure de durée de cette démo, nous a permis de voir où vont les plans et certaines de ses nouveautés.

Et, bien que comment pourrait-il en être autrement, la livraison est continue par rapport à ses prédécesseurs, elle ajoute quelques changements à la formule.

Impressions House of Ashes
Ce qu’il y a dans ces cavernes va défier notre santé mentale

Fais attention à ce que tu souhaites

Le premier d’entre eux fait référence à la difficulté du travail. Et la société a décidé de suivre les retours des utilisateurs, en ajoutant trois niveaux de difficulté au titre, ou de personnaliser directement les paramètres du redoutable QTE. Ainsi, tout joueur pourra trouver le moyen d’affronter l’aventure qui lui convient le mieux.

De plus, cette fois, ne pas toujours résoudre correctement ces sections sera le meilleur, car cela peut entraîner la perte d’un autre personnage, ou non … Et c’est peut-être là que l’influence de Lovecraft est la plus perceptible, lorsque vous jouez avec nos peurs.

Un exemple clair de ceci est que dans mon départ j’ai trouvé un présage qui indiquait la mort d’Eric, l’un des personnages principaux. À l’époque, je me trouvais dans le cruel dilemme de choisir entre couper la corde avec laquelle je tenais ma partenaire Rachel King, sachant que cela entraînerait ma fin, ou si je sauverais ma vie au détriment de la sienne.

Si je n’étais pas tombé sur cet aperçu du futur, je suis très clair sur l’option qu’aurais-je choisi, mais après avoir vu ma propre mort, le doute a plané sur ma décision et a fait ressortir ma lâcheté. Ces moments vont sans aucun doute être les meilleurs de House of Ashes et ceux qui nous laisseront probablement le pire corps.

Impressions House of Ashes
Maudits présages…

Près de l’action

Une autre différence notable vient du changement de perspective. Et c’est que si dans les volets précédents presque toute l’exploration était soumise à des plans de caméra semi-fixes, avec quelques moments à la troisième personne, maintenant c’est tout le contraire.

La plupart de la démo, nous suivons les protagonistes sur nos épaules, Resident Evil, tandis que nous éclairons les tunnels sombres avec des briquets ou les lampes de poche de nos armes. Mais si vous pensez que pour cette raison nous allons trouver un festival de tir, vous vous trompez.

Les moments d’action suivent les schémas imposés dans les chapitres précédents. Cela signifie que dans les rares occasions où nous devons tirer, le jeu nous avertira quelques instants avant, nous laissant quelques secondes plus tard pour viser et appuyer sur la gâchette. Identique à Little Hope et Man of Medan.

La nouvelle caméra est beaucoup plus spectaculaire et immersive

La terreur en ultra définition

Enfin, nous devons nous rappeler que House of Ashes est le premier opus à atteindre les consoles actuelles. Cela signifie que sa section graphique a reçu quelques ajustements qui ne font qu’améliorer ce qui existe déjà. Surtout en ce qui concerne l’éclairage, très important dans ce chapitre en raison des lieux que nous explorons.

L’éclairage s’est amélioré par rapport aux livraisons précédentes

Même ainsi, cette version est préliminaire, nous n’avons donc pas été en mesure de vérifier pleinement toutes ses vertus. Pour cela il faudra attendre le lancement final de House of Ashes, qui aura lieu le 22 octobre 2021. Ne doutez pas que depuis 45Secondes.fr nous nous armerons de courage pour vous apporter notre analyse complète.

Allons-y !

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂