in

Il semble que Hyundai développe un nouveau moteur … à essence!

À une époque où l’électrification semble être le mot d’ordre de l’industrie automobile, il semble que Hyundai n’ait pas encore renoncé aux moteurs à combustion interne à essence.

Selon la publication sud-coréenne Kyunghyang Shinmun, la division N de Hyundai travaillera sur un moteur à essence turbocompressé de 2,3 litres à quatre cylindres.

Cela remplacera vraisemblablement l’actuel quatre cylindres de 2,0 l qui équipe, par exemple, la Hyundai i30 N, et, selon cette publication, devrait accélérer à 7000 tr / min.

La prochaine Hyundai i30 N utilisera-t-elle un quatre cylindres turbocompressé de 2,3 litres? Seul le temps nous le dira, mais il y a des rumeurs qui indiquent que c’est peut-être vrai.

Que sait-on d’autre?

Malheureusement, pour l’instant, il n’y a plus d’informations sur ce «moteur mystère» ou sur le moment où nous pouvons le connaître.

Pour approfondir encore le mystère, comme nous le rappelle Carscoops, un prototype de Hyundai avec le graphisme «MR23» sur le côté a été vu en avril. Était-ce une allusion à la capacité du moteur?

Pour l’instant, tout cela n’est rien de plus que de la spéculation, cependant, nous n’avons pas été surpris que ce moteur fasse ses débuts à bord de la future voiture de sport à moteur central de Hyundai qui était anticipée par le prototype Hyundai RM19 au Salon de Los Angeles l’année dernière.

Dans tous les cas, si l’arrivée de ce nouveau moteur se confirme, il faudra toujours y voir une bonne nouvelle. Après tout, il est toujours bon de voir une marque focalisée sur l’électrification car Hyundai (voir l’exemple de la plateforme dédiée E-GMP) n’abdique pas complètement le «vieux» moteur à combustion.

Sources: Kyunghyang Shinmun et CarScoops.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂