in

Huawei va investir un milliard de dollars pour développer des systèmes de véhicules électriques et une technologie de conduite autonome

Le géant chinois de la technologie Huawei a promis lundi de surmonter les sanctions américaines de grande envergure en poussant le secteur des véhicules intelligents et en accélérant le développement de son propre écosystème de téléphonie mobile. Le président rotatif Eric Xu a déclaré que Huawei prévoyait d’investir un milliard de dollars dans les projets – en coopération avec les principaux constructeurs automobiles chinois – de systèmes pour véhicules électriques et voitures utilisant l’intelligence artificielle. Il prévoyait également de contribuer au développement d’applications pour l’avènement prochain des connexions 5G ultra-rapides, dans le cloud computing et dans le secteur des logiciels.

« Avec ces ajustements de portefeuille, nous sommes convaincus que nous pourrons survivre », a déclaré Xu lors d’un rassemblement d’analystes du secteur au siège de l’entreprise dans le centre technologique sud de Shenzhen.

« Ainsi, la stratégie globale et les mesures spécifiques de Huawei tournent toutes autour de nous permettre de survivre et de nous développer dans le cadre de la liste des entités à long terme », a-t-il déclaré.

L’ancien président américain Donald Trump a lancé en 2018 une campagne agressive pour isoler l’entreprise à l’échelle mondiale, craignant que son équipement de réseau de télécommunications installé dans le monde entier ne soit utilisé par le gouvernement du Parti communiste chinois à des fins d’espionnage ou de sabotage.

La Chine et Huawei ont farouchement rejeté cette insinuation, affirmant que les États-Unis n’avaient jamais fourni de preuves.

Les mesures prises à l’encontre de la société incluent son interdiction d’accéder à l’énorme marché américain, la coupure des chaînes d’approvisionnement mondiales en composants et la pression sur ses alliés pour interdire ou arracher les équipements Huawei de leurs systèmes de télécommunications nationaux.

  Huawei va investir un milliard de dollars pour développer des systèmes de véhicules électriques et une technologie de conduite autonome

Huawei aurait déjà collaboré avec le constructeur automobile chinois BAIC sur sa prochaine gamme ArcFox EV. Image: Nerijus jakimavičius via Pixabay

L’administration du président américain Joe Biden, qui a pris ses fonctions en janvier, n’a jusqu’à présent indiqué aucun relâchement sur Huawei.

Les dirigeants ont indiqué ces derniers mois que la société passerait d’une dépendance à ses deux principales unités commerciales, mais les commentaires de Xu lundi étaient les plus spécifiques à ce jour.

Huawei est le plus grand fournisseur mondial de matériel de réseau de télécommunications et a longtemps été l’un des trois premiers fournisseurs de smartphones avec Apple et Samsung.

Mais il a chuté des trois grands téléphones mobiles à la fin de 2020, alors que les ventes ont chuté en raison de la difficulté à accéder aux composants nécessaires, selon les trackers de l’industrie.

Le constructeur automobile chinois BAIC prévoit de dévoiler un nouveau modèle de sa gamme de véhicules électriques ArcFox au Salon de l’auto de Shanghai la semaine prochaine, pour lequel Huawei a fourni des composants opérationnels, ont rapporté les médias chinois.

Xu a déclaré que Huawei prévoyait également de coopérer avec d’autres constructeurs automobiles chinois sur des véhicules électriques ou intelligents, un marché à croissance rapide en Chine.

Il intensifiera également ses efforts pour développer son propre système d’exploitation de téléphone mobile, après que les actions américaines l’ont empêché d’utiliser le système d’exploitation Android de Google.

Les analystes ont déclaré qu’il s’agissait d’une tâche de grande taille compte tenu de la mainmise mondiale sur Android et le système iOS d’Apple.
Huawei a déclaré qu’il pouvait s’appuyer sur sa large base d’utilisateurs existante pour créer une alternative viable.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂