in

House of the Dragon : Milly Alcock se confie sur son ascension vers la gloire

HBO MAX

L’actrice qui incarne Rhaenyra Targaryen dans la série HBO parle de son exposition sur Internet. C’est ainsi qu’il a vécu en rejoignant la franchise Game of Thrones.

Milly Alcock incarne Rhaenyra Targaryen dans La Maison du Dragon.©IMDBMilly Alcock incarne Rhaenyra Targaryen dans La Maison du Dragon.

Peu de séries ont connu un succès phénoménal comme celle de jeu des trônes. Il est incontestable que la production de hbo max Il est devenu l’un des favoris du public mondial au cours de la dernière décennie. Mais bien que faire partie de la franchise puisse sembler un rêve pour de nombreux acteurs de l’industrie, la vérité est que ceux qui vivent à l’intérieur de l’événement ne l’apprécient pas de la même manière. C’est comme ça qu’il l’a dit Milly Alcockl’étoile de Maison du Dragon.

La retombées de jeu des trônes fait fureur sur la plateforme de streaming, se positionnant chaque semaine parmi les tendances avec ses nouveaux épisodes. Le suivant suscite beaucoup d’attentes : le personnage de Rhaenyra Targaryen sera joué par Emma d’Arcy dans une version adulte, laissant derrière elle l’interprétation saisissante de Milly Alcock en tant que jeune princesse. Quoi qu’il en soit, pour les fans, sa performance sera mémorable.

À tout juste 22 ans, l’actrice australienne a su conquérir le cœur des fidèles adeptes de cette production qui connaît un véritable succès depuis plus d’une décennie. Cependant, il n’a pas été facile pour elle de faire le grand saut vers la gloire à un si jeune âge, devenant un sujet de conversation parmi les critiques spécialisés, les amateurs de jeu des trônes et, comme d’habitude, les détracteurs des réseaux sociaux.

En dialogue avec Nylon, Milly a raconté à quel point c’était étrange pour elle d’être au centre de l’attention : « J’essaie de ne pas regarder tout ce qui se passe et de ne pas m’impliquer parce que cela ne me profite pas. Ça me rend incroyablement anxieux”. Concernant les débats sur Internet, il a insisté : «Voir mon visage me rend constamment tendu. Personne ne devrait avoir à passer par là. C’est une putain de merde. Je ne sais pas comment les célébrités peuvent faire ça. C’est un espace incroyablement difficile à naviguer. ».

Malgré son très jeune âge, Alcock est très clair sur ce qu’il pense de l’exposition sur les réseaux sociaux. « Il y a très peu de gens qui ont eu une expérience comme la mienne et les trouver est vraiment difficile. Je ne connais personne qui a vécu ce que je traverse. Tous mes amis sont très normaux, ils vont à l’université, ils font des choses basiques. Ma famille n’a rien à voir avec les arts, donc c’est bizarre. C’est comme si quelqu’un avait ouvert une boîte de Pandore et regardait à travers le miroir. C’est un peu comme Alice au pays des merveilles et c’est bizarre», a-t-il conclu.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂