in

Google déplace la Haute Cour de Delhi contre l’organisme antitrust CCI à la suite d’une « fuite » d’un rapport confidentiel

Google a déclaré jeudi qu’il avait interpellé la Haute Cour de Delhi contre la fuite du rapport confidentiel de l’organisme antitrust CCI concernant l’enquête contre le géant de la technologie. Google, dans un communiqué, a déclaré qu’il visait à empêcher toute nouvelle divulgation illégale de conclusions confidentielles par le service d’enquête de la Commission indienne de la concurrence (CCI). Le géant de la technologie a indiqué qu’il n’avait « pas encore reçu ni examiné ce rapport confidentiel ».

« Google a déposé une requête en justice auprès du HC de Delhi pour demander réparation dans cette affaire, protestant spécifiquement contre l’abus de confiance qui compromet la capacité de Google à se défendre et nuit à Google et à ses partenaires », a-t-il ajouté.

Après avoir constaté à première vue une violation présumée des normes de concurrence, CCI – début 2019 – avait ordonné une enquête détaillée contre Google.  Image: ElisaRiva via Pixabay

Après avoir constaté à première vue une violation présumée des normes de concurrence, CCI – début 2019 – avait ordonné une enquête détaillée contre Google. Image: ElisaRiva via Pixabay

La semaine dernière, des rapports indiquaient que la branche d’enquête de CCI, le directeur général (DG), avait découvert que Google se livrait à des pratiques commerciales déloyales concernant Android.

Après avoir constaté à première vue une violation présumée des normes de concurrence, CCI – début 2019 – avait ordonné une enquête détaillée contre Google à cet égard.

« Nous sommes profondément préoccupés par le fait que le rapport du directeur général, qui contient nos informations confidentielles dans une affaire en cours, a été divulgué aux médias alors qu’il était sous la garde de la CCI. La protection des informations confidentielles est fondamentale pour toute enquête gouvernementale, et nous poursuivons notre droit légal de demander réparation et empêcher toute autre divulgation illégale », a déclaré un porte-parole de Google dans le communiqué.

Le porte-parole a ajouté que la société avait pleinement coopéré et maintenu la confidentialité tout au long du processus d’enquête.

« … Nous espérons et attendons le même niveau de confidentialité de la part des institutions avec lesquelles nous nous engageons », a ajouté le porte-parole.

La société a déclaré que les conclusions du DG « ne reflètent pas la décision finale de la CCI » et que la soumission du rapport d’enquête est une étape procédurale provisoire.

« Google n’a pas encore eu l’occasion d’examiner les conclusions du DG, et encore moins de soumettre sa défense contre toute allégation », indique le communiqué.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂