in

« Frankie a une tâche assez forte » : Amaury Nolasco a évoqué le sort de son personnage dans la deuxième saison de Hightown

Retour Ville haute! Dans quelques heures, Starz Play ajoutera à son catalogue la série avec Mónica Raymund qui se mettra une nouvelle fois dans la peau de Jackie Quiñoñes. Aux côtés de l’actrice, qui seront également présents sont Riley Voelkel (Reené), James Badge Dale (Ray Abruzzo) et l’incomparable Amaury Nolasco (Frankie Cuevas). Et, pour cette édition, les protagonistes affrontent de nouveaux drames et défis.

Avec la sortie de prison de Frankie, Ville haute se prépare à recevoir l’un des coups les plus sanglants de son histoire. En fait, c’est ce que révèle l’acteur, Amaury Nolasco, dans une interview exclusive avec Spoiler. « Dans la première saison, Frankie était celui qui gérait tout depuis la prison et maintenant il sort et maintenant nous allons voir qui est vraiment Frankie, il n’a aucun scrupule, et ajoute son cousin à l’équipe qui met en vedette Luis Guzmán», a commencé à expliquer l’interprète.

Mais plus tard, Nolasco a assuré qu’au-delà de l’entreprise et de sa vision du travail, Frankie est désormais également confronté à de très graves problèmes à la maison. Dans la première édition, ce méchant demande à sa femme, Reené, de le faire tomber amoureux du policier Ray Abruzzo et malgré le fait que c’était une demande de sa part, la méfiance et le souci de vraiment savoir ce qui s’est passé entre eux se dégagent maintenant. « Frankie a un devoir assez solide sur la façon d’équilibrer la maison et sachant que je peux lui faire confiance» Étaient ses mots exacts.

A tel point que, pour Amaury, «cette deuxième saison était un spectacle”. De plus, l’acteur portoricain a annoncé son souhait de le diffuser et a clairement indiqué que la gratitude va aux fans. « Je suis fou que le public le voit, surtout les fans qui nous ont donné l’opportunité de faire le deuxième car ils ne seront pas déçus« Il a dit exclusivement avec Spoiler.

La performance de Amaury Nolasco dans la peau de Frankie Cuevas a fait de ce personnage un succès retentissant à travers Ville haute. Aussi mauvais qu’il soit, l’acteur a réussi à faire en sorte que les téléspectateurs se connectent avec lui dans chaque épisode. Ce n’est généralement pas le cas que le méchant dans une histoire génère autant de controverse, mais le travail bien accompli de Nolasco a fait ressortir celui-ci.

« Sa famille est très importante et maintenant son cousin et sa loyauté. Frankie fait tout pour sa famille. Il est humain, je l’humanise car qui ne peut pas s’identifier à un père qui ce qu’il veut est le mieux pour son fils, qui ne peut pas s’identifier à un mari qui ce qu’il veut est le mieux pour sa femme ou qui l’aime, qui l’aime » A expliqué Nolasco pour Spoiler. En fait, cela a fait du personnage de cette fiction l’un des favoris de Nolasco. « Mon travail et je souhaite continuer à créer des personnages comme celui que je suis maintenant. Maintenant, le bébé choyé de ma carrière est Frankie, avec qui je passe un bon moment», a-t-il assuré.

Ces mots que l’interprète a prononcés dans Spoiler coïncident avec le fait qu’il a accepté de travailler sur Ville haute précisément parce qu’il est tombé amoureux de ses personnages. « Je suis tombé amoureux des personnages. Ce sont tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont tous abîmés, traversent des problèmes d’addiction, certains essaient de récupérer, d’autres de rédemption et c’est ce qui a attiré mon attention.« , Il expliqua.

Ensuite, l’acteur en a voulu plus et a assuré que, pour lui, Ville haute « C’est une série qui ne parle pas d’un crime et qui l’a fait ou comment ils l’ont fait. C’est plus que tout la relation entre tous ces personnages et comment d’une manière ou d’une autre ils s’identifient ou interagissent les uns avec les autres”. C’est pourquoi, l’acteur a essayé de donner un tout autre air à son personnage afin de ne pas le faire ressembler au méchant typique ou au patron de la mafia.

« Frankie est un homme qui dirige une entreprise, qui dans ce cas est une entreprise pharmaceutique. Il est le PDG, il est le patron et voici quelques règles de fonctionnement de cette entreprise», Le protagoniste a défini le condamné qui provoque tant de chaos dans la série. Aussi, pour clôturer, Amaury Nolasco a clairement indiqué que ce rôle était considéré comme « quelqu’un qui est toujours, d’une manière ou d’une autre, en train de se dépasser, car il a une vision plus grande que certains qui ont une vision plus petite”.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂