journal pmf

Singularité du clivage des médias en France

Temps de lecture : 2 mn Et si les médias reflétaient les nouvelles lignes de fracture française ? Fin du Gauche/Droite, émergence de l’Institutionnel/Anti-élite.

journal pmf

Alors qu’aux USA les médias peuvent être répartis sur une horizontale politique (démocrate/républicain, CNN/Fox news), une étude réalisée par Sciences Po et l’Institut Montaigne (ici) (avec le PEW Research Center) révèle en France une autre polarisation. Celle opposant les médias ‘Institutionnels’ et les médias ‘Anti-élites’.
D’un côté Le Monde, Libération, le Nouvel Obs, le Figaro, les Échos, France Inter, RTL, BFM, Ouest France…, de l’autre Spoutnik, Fdesouche, Les Crises, Égalité et Réconciliation…

L’Institut Montaigne distingue 4 catégories de médias

En étudiant comment les médias interagissent entre eux (citations, redirections d’URL…), l’Institut Montaigne identifie quatre groupes de médias :
– le Noyau Dur : (Le Monde, Libération, RTL, BFM….) : ils sont cités par les 3 autres groupes mais ne les citent pratiquement jamais en retour,
– les Périphériques : Ils citent le Noyau Dur et les Satellites. Ils sont parfois cités par le Noyau Dur (Russia Today, Fdesouche, Valeurs Actuelles, Causeur, Le Monde Diplomatique, Politis, La Horde…),
– les Satellites : ils citent tous les autres médias mais ne sont jamais cités par aucun autre groupe (Égalité et Réconciliation, AgoraVox, Les Crises, Fawkes New, Santé Nutrition, Art de Vivre Sain…),
– Les Niches : presse locale et spécialisée (L’Envoi du Nord, Corse Matin, Le Courrier de l’Ouest, Marie Claire, Marie France, Psychologie, Télécâble Sat, Télé Star…) attirant parfois l’attention des autres groupes.

Le MediaLab de Sciences Po a de son côté analysé comment le mouvement des Gilets Jaunes avait été traité par les médias entre Septembre 2018 et Février 2019 :
– le Noyau Dur s’est essentiellement intéressé aux conséquences de ce mouvement social pour le gouvernement, les partis politiques…,
– Les Périphériques et les Satellites ont eux mis l’accent sur les revendications et les valeurs de Gilets Jaunes.

Facteurs d’évolution

L’Institut Montaigne identifie 4 facteurs qui pourraient faire évoluer les médias en France :
– Les médias sociaux gagnant en visibilité vont influencer le Noyau Dur (qui reprend de plus ne plus fréquemment les ‘conversations’ tenues sur Twitter, Facebook…),
– Les nouveaux médias Périphériques partisans gagnent rapidement en audience et en influence (Russia Today, Fdesouche…),
– Essentiellement sur l’aile droite, les médias Satellites propagent et amplifient les informations des médias partisans,
– les ‘polémistes’ partisans (Zemmour, Onfray…) servent de machine-à-laver en reprenant et donnant de la ‘valeur’ à la désinformation des médias partisans.

Notre conclusion : tout cela n’est pas très réjouissant…car nous n’avons lu nulle part dans cette étude les mots d’humanisme, tolérance, esprit critique.

0