dans

Femme accusée de meurtre: la veuve s’est-elle masturbée avec les cendres de son mari?

La cupidité aurait été le mobile du meurtre d’un médecin en Bavière. Sa veuve est actuellement jugée à Munich. L’accusation l’accuse d’avoir commis le crime et d’avoir ensuite vidé l’urne de l’homme. On dit qu’elle s’est satisfaite sexuellement des cendres.

Parce qu’elle a assassiné son mari et aurait volé les cendres après son incinération, une infirmière se présente devant le tribunal de district de Munich II.Ekatarina S., 49 ans, est accusée de meurtre par cupidité et méchanceté ainsi que pour avoir troublé la paix des morts. Selon l’acte d’accusation, la femme aurait rempli une partie des cendres du médecin de 60 ans dans son oreiller puis se serait masturbée sur l’oreiller.

Le couple était marié depuis 2013 et vivait ensemble à Tegernsee. Au cours du mariage, la femme aurait transféré à elle-même tous les biens de son mari, y compris l’appartement partagé. Comme il n’y avait rien à gagner de son mari économiquement et qu’il s’opposait à la nouvelle relation souhaitée avec un homme tout aussi riche et crédule, elle a planifié le meurtre, a déclaré le procureur dans son acte d’accusation.

Après avoir eu des relations sexuelles avec son mari, l’infirmière lui aurait donné des somnifères au lieu d’un antidépresseur prescrit en août 2018. Dans son sommeil au crépuscule, elle aurait injecté plusieurs fois de l’insuline au mari alors qu’il n’était pas diabétique. Quand l’homme n’est pas mort, elle lui aurait administré de la morphine, ce qui l’a finalement fait mourir.

À un moment après les funérailles qui n’a pas été initialement déterminé par les enquêteurs, la femme aurait ouvert la dalle funéraire du cimetière avec une perceuse et vidé l’urne de son mari. Elle a gardé une partie des cendres dans un verre de son appartement, a mis l’autre partie dans la housse de son oreiller et s’est ensuite satisfaite au moins une fois.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂