chronique Fast food, fast fat

En voici un hamburger appétissant ! Mais est-il bon ?

Fast-food, fast-fat

Lecture < 1 mn Si vous êtes assis au McDo d’à côté à déguster un savoureux Big Truc, ne lisez pas les résultats de l’étude qui vient d’être publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics.

chronique Fast food, fast fat
En voici un hamburger appétissant ! Mais est-il bon ?

Si vous êtes assis au McDo d’à côté à déguster un savoureux Big Truc, ne lisez pas les résultats de l’étude qui vient d’être publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics.

Des chercheurs ont comparé les menus proposés dans les 10 chaînes de fast-food les plus populaires en 1986, 1991 et 2016. Leurs angles d’analyse : taille des portions, nombre de calories, contenu en sodium.

Fast-revue des résultats de cette étude :

– Les entrées proposées ont vue leur poids augmenter de 13 grammes (30 calories) tous les 10 ans,
– les plats principaux n’ont pas vu leur poids augmenter mais le nombre de calories a lui grimpé de 14 calories par décade,
– les desserts gagnent le pompon : plus 24 grammes (62 calories) par décade.

Le niveau de sodium n’est pas en reste : respectivement + 14% pour les entrées, +12% pour les plats principaux et +3,6% pour les desserts.

Autre trouvaille intéressante, les nouveaux plats proposés par les chaines de fast-food sont de moins en moins ‘sains’.

Un repas normal – entrée, plat boisson – fournit les 50% des 2.000 calories représentant un apport quotidien souhaitable. En aspirant les dernières gouttes de votre Sundae Vanille vous allez décider de sauter le repas de ce soir…

Pour regarder le gobelet de soda à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, les chercheurs notent que les chaines de fast-food proposent de plus en plus d’alternative à leur menus originels (salades et grillades).
Après tout une bonne feuille laitue avec un tomate-cerise pour faire passer 12 chicken wings, voila qui permet d’avoir bonne conscience.

0

Nous rejoindre