dans

Examen de la Justice League de Zack Snyder: une épopée de super-héros sombre qui anéantit l’original

La vision épique du réalisateur Zack Snyder Ligue de justice offre les espoirs, les rêves et les attentes des fans dévoués qui l’ont exigé. Le Snyder Cut élimine la déception écrasante de l’original abyssal. Chaque personnage est exploré avec une profondeur et une nuance qui recadrent tout le scénario majestueux. Cela est particulièrement vrai pour Flash (Ezra Miller), Cyborg (Ray Fisher), Lois Lane (Amy Adams) et le méchant largement amélioré, Steppenwolf (Ciarán Hinds). Le film est resplendissant avec des scènes d’action époustouflantes et un ton beaucoup plus sombre et plus nerveux. L’énorme durée d’exécution de deux cent quarante-trois minutes a un peu de remplissage, mais n’est jamais ennuyeuse et retient votre attention tout au long.

Justice League de Zack Snyder est raconté en six chapitres suivis d’un épilogue. Cela commence sur une note tragique avec la mort vaillante de Superman (Henry Cavill) aux mains de Doomsday. Alors que le monde se remet de sa perte, Bruce Wayne (Ben Affleck) sait qu’une menace plus grande est à venir. Il a eu une vision apocalyptique de la fin du monde. Batman doit rallier les méta-humains de la planète pour combattre un ennemi différent de tout ce qu’il a rencontré.

pendant ce temps à Themyscira, un ancien artefact d’une guerre d’il y a longtemps prend vie. La Mother Box protégée par les Amazones a convoqué son véritable maître. La reine Hippolyta (Connie Nielsen) et ses guerriers sont les premiers à affronter Steppenwolf et son armée de Parademons. Elle envoie un message désespéré à Diana (Gal Gadot). Qui à son tour informe Bruce Wayne des trois boîtes mères et de leur véritable objectif. Ensemble, ils recherchent Aquaman (Jason Momoa), Barry Allen et Victor Stone, un ancien footballeur transformé après un horrible accident. Ils se rendent vite compte que leurs immenses capacités ne sont toujours pas suffisantes pour affronter Steppenwolf. Les boîtes mères étaient en sommeil pour une raison. Le plus grand protecteur de la Terre, bien que déchu, est le seul espoir de victoire.

A lire :  La refonte hilarante de Carla Dune Meme apporte des acclamations au Mandalorian

La coupe Snyder ressemble peu à la 2017 Ligue de justice. Tout ce qui était manifestement défectueux est corrigé et amélioré. La plus grande différence est Steppenwolf. Il a une cure de jouvence diabolique avec une armure métallique scintillante qui se déplace par vagues pour repousser les attaques. Il tue sans pitié avec une intention sauvage et sanglante. Ce qui était auparavant un désastre de CGI devient un bad-ass légitime. Ses attaques sur Themyscira et Atlantis sont intenses et graphiques. Steppenwolf prépare également le terrain pour l’introduction de DeSaad (Peter Guiness) et du plus grand méchant, Darkseid (Ray Porter).

L’intrigue de Snyder Cut est complexe, à plusieurs niveaux et établit une tension dramatique sérieuse avec les personnages secondaires. Troisième partie – Mère bien-aimée, fils bien-aimé, plonge profondément dans les histoires de Flash et de Cyborg. La quatrième partie – Change Machine, se concentre sur le désespoir et la solitude de Lois Lane et Martha Kent (Diane Lane). Le deuxième acte du film a un poids qui élève le scénario. Le manque de sentiments crédibles était un grave défaut dans la version originale. Cette erreur est abordée ici et ajoute un lourd tribut émotionnel.

Il y a des surprises et des configurations qui raviront les fans de DC. Zack Snyder jette les bases de la Ligue de justice univers qui a commencé dans Batman v Superman: l’aube de la justice. Nous avons vu des indices de nouveaux personnages et du Joker (Jared Leto) dans les images publiées, mais aucune fuite n’a révélé l’intrigue réelle. Élevez vos attentes car c’est un doozy. J’espère sincèrement que Warner Media poursuivra ce scénario en Le flash et au-delà. S’ils le font, l’univers DC peut enfin rivaliser avec le MCU.

A lire :  Irene Azuela: 10 choses à savoir sur l'actrice qui joue Ana María Carranza dans "Monarca"

Qu’est-ce que je n’ai pas aimé? Zack Snyder s’en tient à son style de cinéma ad nauseam. Son utilisation du ralenti ajoute facilement trente minutes à la durée de quatre heures. Il va trop loin à cet égard. De nombreuses scènes d’action sont spectaculaires au ralenti stylisé. Mais il y a une quantité suffisante de charge qui n’en a pas besoin. J’ai également eu des problèmes avec sa musique et ses choix de partitions dans des moments clés. Plusieurs scènes dramatiques sont accompagnées de voix hurlantes. C’est distrayant au début, puis se transforme en véritable ennui. Une scène avec Aquaman est un excellent exemple et m’a mystifié.

Le raz-de-marée du soutien des fans pour Zack Snyder marque un nouveau chapitre dans l’engagement en studio. Une base ardente a créé un élan et a obtenu le film pour lequel ils se sont battus. Je ne sais pas si les circonstances futures donneront le même résultat de qualité, mais cela a définitivement fonctionné dans cette situation. Justice League de Zack Snyder est un magnifique opus à admirer et à apprécier. C’est aussi un hommage durable à sa fille bien-aimée, qui s’est malheureusement suicidée. Le film est une production de Warner Bros., DC Films, The Stone Quarry et Atlas Entertainment. Il sortira le 18 mars dans le monde entier sur HBO Max.

Sujets: Justice League, HBO Max, Streaming

Les opinions et opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de 45secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • ONLY T-shirt 'Justice League' - Noir - Taille: XL - female
    XL - Noir - Matériau: Maillot; Col: Col rond; Motif: Imprimé à motifs; Design: Ourlet droit, Ourlet / bord surpiqué; Extras: Doux au toucher, Coutures ton sur ton; Longueur des manches: Manches un-quart; Longueur: Longueur normale; Coupe: Coupe normale
  • ONLY T-shirt 'Justice League' - Rose - Taille: M - female
    M - Rose - Matériau: Maillot, Coton bio; Col: Col rond; Motif: Imprimé à motifs; Design: Ourlet / bord surpiqué, Ourlet droit, Col côtelé; Extras: Coutures ton sur ton, Doux au toucher; Longueur des manches: Manches un-quart; Longueur: Longueur normale; Coupe: Coupe normale
  • ONLY T-shirt 'Justice League' - Rose - Taille: XL - female
    XL - Rose - Matériau: Maillot, Coton bio; Col: Col rond; Motif: Imprimé à motifs; Design: Ourlet / bord surpiqué, Ourlet droit, Col côtelé; Extras: Coutures ton sur ton, Doux au toucher; Longueur des manches: Manches un-quart; Longueur: Longueur normale; Coupe: Coupe normale