in

Et si… de Marvel ? Finale de la saison : ce que nous avons appris et où la saison 2 pourrait se diriger

Le dernier épisode de Et qu’est-ce qui se passerait si…? est venu et reparti et il y avait beaucoup à déballer dans la finale de 35 minutes. Comme vous pouvez vous y attendre d’après le contexte de l’épisode précédent, cet épisode a commencé avec Uatu The Watcher rassemblant son équipe pour tenter sa chance contre Infinity Ultron. Alors que s’est-il passé dans Et si… L’observateur rompait son serment? Décomposons-le et voyons ce que cela pourrait signifier pour l’avenir du MCU. Oh, et oui, vous pouvez vous attendre à des spoilers majeurs dans le reste de cet article.

L’épisode s’ouvre sur un plan qui devrait vous sembler très familier. Nous voyons le capitaine Carter dans les instants avant l’assaut du Lumarian Star, un endroit où nous voyons Steve Rodgers vers le début de Captain America : Le Soldat de l’Hiver. Après quelques plaisanteries humoristiques entre le capitaine Carter et la veuve noire, un peu de la même manière que Steve, Peggy saute sans parachute jusqu’au bateau où elle est recrutée par Uatu lorsqu’elle affronte Batroc.

On voit alors Uatu rassembler son équipe parmi de nombreuses scènes qui révèlent comment d’autres épisodes de Et si… sipeut-être terminé: Ego attaquant Peter Quill à Dairy Queen (peut-être dans cet univers, la machine à crème glacée de DQ était cassée) et T’Challa venant à la rescousse avant qu’il ne soit recruté, Pepper Potts et Shuri se rapprochant de ce qui semblait être un a vaincu Killmonger, Uatu le recrutant avant qu’il ne soit atteint par le duo et leurs forces, un univers inconnu où Gamora porte une armure de combat de Thanos après que Uatu nous a dit qu’elle avait tué son père dans cet univers (plus à ce sujet dans un peu ), et bien sûr, Party Thor, où nous avons eu notre premier aperçu d’Infinity Ultron. Nous voyons Thor se battre contre les drones d’Ultron avant que l’Observateur n’ait à le ramasser pour une scène humoristique de Thor hurlant.

Ils se donnent tous rendez-vous dans un bar, créé par Strange Supreme, du passé de Peggy. Bien sûr, après quelques batailles, nos héros gagnent, mais non sans quelques rebondissements.

Alors qu’avons-nous appris ? Un peu en fait. Je pense qu’il y a deux principaux points à retenir de l’épisode, et quelques autres mineurs. Premier gros point à retenir : les Infinity Stones sont différentes dans chaque univers. Chaque ensemble de pierres a été créé spécifiquement pour l’univers dans lequel ils vivent, une leçon qui nous a été en quelque sorte apportée dans Guerre de l’infiniquand le Dr Strange et Wong expliquent la situation à Tony. Ultron poursuit en disant que la raison pour laquelle l’Infinity Crusher n’a pas fonctionné sur ses pierres est qu’elles sont différentes.

Il y avait eu des théories de fans et des articles circulant affirmant que Lokirendait les Infinity Stones inutiles. Nous pouvons maintenant les considérer comme fausses, car nous savons maintenant que les pierres n’ont tout simplement pas fonctionné à la TVA. Le deuxième gros point à retenir est que The Watcher est en fait enterré deux fois dans cet épisode. Une fois en rassemblant l’équipe, et voyons si vous pouvez deviner la seconde. Avez-vous deviné le twist avec Killmonger ? Eh bien, vous auriez raison. Après la défaite d’Infinity Ultron, le Panthère noireLe méchant essaie de voler les pierres et se lance dans une escarmouche avec Zola.

Les deux sont ensuite mis dans un univers de poche par Strange Supreme. À la fin de l’épisode, tous les héros à l’exception de Black Widow reviennent à leurs chronologies respectives, mais Killmonger manque également la coupe. En permettant à Strange d’englober Zola et Killmonger dans l’univers de poche, The Watcher interfère également avec l’univers d’où il vient.

L’épisode est également rempli de beaucoup d’autres choses amusantes. Nous voyons Arnim Zola sous une forme plus précise dans la bande dessinée, comme le montre son visage au milieu du cadavre d’Ultrons. Natasha va dans le monde de Et si… le monde perdait ses héros les plus puissantsau lieu de retourner dans son monde où elle était la dernière personne en vie. Nous pouvons également examiner les circonstances dans lesquelles Gamora est dans l’épisode. C’est beaucoup le cas, COVID a ralenti beaucoup de choses et son épisode n’a apparemment pas fait exception. L’épisode où elle tue son père n’est pas apparu dans la saison 1, mais a depuis été confirmé pour la saison 2.

L’épisode aurait eu à voir avec Sakaar dans un univers où Tony Stark vit pour changer (Et si... n’avait pas été gentil avec lui). A noter également, un peu comme toutes les choses Sakaar dans Thor : Ragnarok, l’épisode était censé être une comédie. La finale donne également un peu de trou dans l’intrigue. Lorsque l’équipe fait venir Black Widow du monde d’Ultron, elle hésite un peu à leur faire confiance. Le capitaine Carter, la connaissant si bien de son temps, laisse tomber plusieurs éléments de connaissance, notamment qu’Ivan est son père. Ce serait intéressant car dans Avengers : Fin de partieelle admet à Clint qu’elle ne connaissait pas le nom de son père jusqu’à ce que Red Skull le leur dise. Pas en tant de mots, mais l’échange est : Clint : « Pourquoi, parce qu’il connaît le nom de ton papa ? à quoi elle répond: « Je ne l’ai pas fait. »

En plus de l’épisode Sakaar/Gamora, la scène du générique de fin offre également une idée de l’endroit où nous pourrions nous diriger. De retour sur Lumarian Star, nous avons un aperçu de l’Hydra Crusher de Steve Rodger du premier épisode, et Black Widow mentionne que quelqu’un est à l’intérieur. La prochaine saison utilisera probablement ces deux points comme points de départ alors que nous explorons de nouveaux univers dans notre réflexion sur la question Et si… ?Quelle a été votre partie préférée ? Quels univers aimeriez-vous voir dans la saison 2 ? Déposez vos pensées dans les commentaires ci-dessous.

Sujets : Et si ?, Disney Plus

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂