in

Elite : Martina Cariddi avait-elle le COVID pendant les enregistrements ?

Avec huit nouveaux épisodes, Élite c’est devenu la grande première de Netflix en juin. Après presque un an sans donner de nouvelles de son histoire, la production originale a décidé de renouveler sa saison et, la quatrième édition est arrivée avec style avec une avant-première d’une semaine appelée Elite Week où quatre nouvelles ont clôturé la participation de personnages tels que ceux de Carla. et Nadia.

A tel point que la disparition de certains des acteurs de Élite, a ouvert la porte à de nouveaux membres tels que Manu Ríos (Patrick), Carla Díaz (Ari), Pol Granch (Phillippe) et Martina Cariddi (Mencía). Ces quatre nouveaux étudiants de Las Encinas sont venus bouleverser la vie d’anciens étudiants en se mêlant de leurs relations légendaires.

Le nouveau casting d'Elite.  Photo : (Netflix)

Le nouveau casting d’Elite. Photo : (Netflix)

Cependant, la nouvelle étudiante qui a conquis tout le monde était Mencía, la plus jeune fille du nouveau directeur, Benjamin. Rebelle, joviale et très capricieuse, cette jeune femme était jouée par Martina Cariddi et son personnage était l’un des plus aimés puisqu’au-delà de sa personnalité, elle était la seule à avoir réussi à faire voir à Rebeka (Claudia Salas) tout son courage chagrin qu’il a subi à cause de Samuel (Itzan Escamilla) la saison dernière.

En fait, les scènes dans lesquelles Cariddi et Salas ont joué ensemble lors de la dernière édition de Élite étaient parmi les plus discutés. Malgré tout, le tournage n’a pas été tout à fait agréable comme on l’a vu pendant la série puisque, apparemment, l’un d’eux était très malade au moment de l’enregistrement et, il s’agit justement de Martina.

Mencía et Rebeka étaient le couple préféré.  Photo : (Netflix)

Mencía et Rebeka étaient le couple préféré. Photo : (Netflix)

La nouvelle de sa maladie, qu’elle a elle-même racontée, coïncide avec la suspension que les enregistrements ont subi l’été dernier en Europe à cause d’un acteur atteint de COVID. Il n’a jamais été confirmé qui était celui qui était tombé malade, mais la production a précisé qu’il s’agissait de l’un des personnages. Cependant, d’après ce qu’elle a dit elle-même, ce n’était rien de plus qu’une simple grippe.

« Mon anecdote la plus curieuse est mon premier rendez-vous avec Rebeka, lorsque nous étions sur le toit du Riu. Nous voulions vraiment faire cette scène car elle était très belle et très émouvante, mais elle avait été reportée plusieurs fois« L’interprète a commencé par raconter dans une émission spéciale de la série intitulée » Anecdotes rares « où elle partageait une caméra avec Manu Ríos.

Mais, c’est juste après ces mots que l’actrice a révélé la mauvaise période qu’elle traversait et, pour rassurer beaucoup, ce n’était pas COVID. « Juste le jour où nous allions enregistrer, je suis devenu vraiment mauvais. Il avait une angine de poitrine et de la fièvre 38, mais il fallait l’enregistrer oui ou oui car cela avait déjà été reporté plusieurs fois et cela ne pouvait plus être retardé. Le médecin nous a dit que nous ne pouvions pas nous embrasser car, comme il s’agissait d’amygdales, cela pouvait être contagieux. C’était une grande catastrophe», a-t-il révélé.



Pourtant, la solution que le réalisateur a trouvée était simple : un bain de bouche, quelque chose qui n’était pas tout à fait agréable pour les actrices de Élite. « Ce que les infirmières ont décidé, c’est que nous prenions un bain de bouche avant chaque baiser. Alors c’était des bisous un peu désagréables», a-t-il raconté en riant. Alors, à la tranquillité de beaucoup, il faut préciser qu’il ne s’agissait pas de COVID et que Claudia Salas a réussi à ne pas l’avoir.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂